•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici la galaxie spirale NGC 1055, la sœur aînée de notre Voie lactée

Photo : ESO

Radio-Canada

Une nouvelle image en couleurs de la galaxie spirale NGC 1055, qui peut être considérée comme la sœur aînée de notre Voie lactée, vient d'être publiée par l'Observatoire européen austral (ESO).

Un texte d'Alain Labelle

Ce ruban d’étoiles, de gaz et de poussière se trouve à environ 55 millions d’années-lumière de la Terre dans la constellation de la Baleine.

Cette galaxie arbore un diamètre supérieur de quelque 15 % à celui de la Voie lactée. Sous cet angle, NGC 1055 apparaît dépourvue des bras caractéristiques de toute galaxie spirale. Toutefois, la présence d’étranges zigzags au sein même de sa structure témoigne d’une probable interaction passée avec une galaxie voisine étendue.

Qu'est qu'une galaxie?

Une galaxie est constituée d'étoiles, de poussières et de gaz interstellaires dont la cohésion est assurée par la gravitation. Les galaxies présentent une grande diversité de tailles et de formes. Elles contiennent souvent un trou noir supermassif en leur centre. Il y aurait pas moins de 2000 milliards de galaxies dans l'Univers.

Les galaxies spirales qui parsèment l’Univers présentent des orientations différentes par rapport à notre planète.

Certaines sont observées d’en haut, d'autres de façon inclinée ou encore de face, comme la galaxie en forme de tourbillon NGC 1187. Ce type d’orientation révèle parfaitement les bras de la galaxie ainsi que son noyau brillant, mais rend difficilement compte de sa forme tridimensionnelle.

Toutefois, la vue par la tranche (comme la récente image de NGC 1055) est la seule à offrir une compréhension totale de la forme globale d’une galaxie spirale.

Cette observation par la tranche révèle en effet la distribution globale des étoiles (nouvellement nées ou issues de populations plus âgées) au sein de la galaxie.

 

Elle facilite la mesure de l’épaisseur du disque galactique ainsi que du centre galactique, qui foisonne d’étoiles. En outre, la matière située en périphérie de la galaxie, sombre en comparaison du plan galactique, s’avère plus facile à observer sur fond de ciel noir.

Ce type de perspective permet aussi aux astronomes d’étudier la forme globale du disque étendu d’une galaxie ainsi que ses propriétés.

Le disque de NGC 1055 présente des zones de torsion, de désordre, qui vraisemblablement résultent d’interactions avec sa proche voisine Messier 77. Cette déformation est perceptible sur l’image. Le disque de NGC 1055 apparaît légèrement courbé et semble onduler autour du noyau central.

Cette image a été captée grâce à l’instrument FORS2 (Réducteur de FOcale et Spectrographe à faible dispersion n°2) qui équipe l’Unité télescopique 1 du VLT, à l’Observatoire de Paranal de l’ESO au Chili.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Science