•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gaz Métro augmente ses investissements dans le solaire aux États-Unis

Panneaux solaires

Panneaux solaires

Photo : Standard Solar Inc

Radio-Canada

La société québécoise Gaz Métro achète Standard Solar, une entreprise américaine qui se spécialise dans le développement, l'installation et le financement de systèmes solaires photovoltaïques, dans le cadre d'une transaction évaluée à 17 millions de dollars US (23 millions de dollars canadiens).

Selon le communiqué de l'entreprise, Gaz Métro aborde le marché américain en proposant une approche alliant l’énergie solaire au gaz naturel. Cette approche permettra, espère-t-elle, de réduire l’empreinte environnementale du secteur énergétique et l’émission de gaz à effet de serre (GES).

Basée à Rockville, au Maryland, Standard Solar développe des systèmes d’exploitation de l’énergie solaire pour les secteurs commercial, industriel et institutionnel.

L’entreprise, qui compte une cinquantaine d'employés, est présente dans plusieurs États américains, notamment la Californie, le Connecticut, le Maryland, le Massachusetts, le Nouveau-Mexique, New York, la Caroline du Nord et Washington DC.

« Gaz Métro se positionne de manière à tirer pleinement parti de la croissance projetée de l’énergie solaire, qui représente l’un des secteurs dont l’essor est le plus rapide aux États-Unis. De plus, cette acquisition reflète la volonté de Gaz Métro d’accroître sa présence dans le segment des énergies renouvelables tout en assurant la croissance de ses activités actuelles », a déclaré la présidente et chef de la direction de Gaz Métro, Sophie Brochu.

Par l'entremise de sa filiale Green Mountain Power, Gaz Métro exploite déjà un réseau de panneaux solaires d’une puissance de 30 mégawatts (MW) au Vermont en plus de lancer des centaines de projets de système de préchauffage de l’air au Québec.

Standard Solar possède un carnet de commandes pour le développement de projets d’une capacité de 80 MW.

Énergies renouvelables

Économie