•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une équipe hors du commun sur une patinoire à Terre-Neuve

Chargement de l’image

Le groupe de hockey des femmes d'âge mûr joue le dimanche soir.

Photo : Radio-Canada / Andrew Sampson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

On n'est jamais trop vieux pour apprendre à jouer au hockey... C'est du moins le credo d'une équipe de hockey féminine de Saint-Jean à Terre-Neuve. À preuve, la doyenne du groupe a 70 ans!

Le groupe a été mis sur pied en 2006 par Liz Ohle. La quinquagénaire venait d'hériter d'une heure de temps de glace à l'aréna St. Bonaventure. Elle a décidé d'en faire profiter les femmes qui voulaient apprendre à jouer au hockey.

« Je voulais un groupe de niveau débutant, où les femmes se sentiraient à l'aise de venir, peu importe leur niveau », confie Mme Ohle, qui a aujourd'hui 64 ans.

Elle-même avait joué dans une ligue féminine, mais elle avait trouvé le niveau trop élevé pour une débutante.

« Notre groupe accueille les nouvelles joueuses, peu importe si elles ont déjà frappé une rondelle. Du moment qu'elles savent patiner, même si le bâton les aide à se tenir debout, ce n'est pas grave! »

— Une citation de  Liz Ohle

Pas de danger que les joueuses plus expérimentées découragent les débutantes. Le groupe a une règle - si une joueuse devient « trop bonne », on lui montre gentiment la porte.

Des joueuses de tous âges

Le groupe est composé de joueuses âgées de 30 à 70 ans. La doyenne, Carolyn Emerson, avait joué pour la première fois dans la quarantaine. Elle s'y est remise une vingtaine d'années plus tard. Elle n'a pas l'intention d'accrocher ses patins de sitôt.

« Je tiens à rester active, lance Mme Emerson. [Le hockey] me permet de le faire en m'amusant, surtout en hiver quand les trottoirs sont glacés et qu'il est impossible de sortir marcher. »

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

À 70 ans, Carolyn Emerson est la doyenne des hockeyeuses sur la patinoire.

Photo : Radio-Canada / Andrew Sampson

Ces femmes aiment pouvoir pratiquer un sport qu'elles ont regardé pendant des années en tant que spectatrices. « Il n'y a pas si longtemps que les femmes ont la chance de jouer au hockey, souligne Liz Ohle. Les plus âgées de notre groupe n'ont pas eu cette chance dans leur jeunesse. »

Mme Ohle se réjouit de voir les jeunes femmes jouer au hockey à divers niveaux de nos jours. « Bien sûr nous ne les côtoierons pas sur une patinoire, mais elles nous inspirent », affirme-t-elle.

Certains dimanches soirs, de jeunes hockeyeuses se présentent à l'aréna pour voir leurs aînées jouer. « Il s'agit parfois des filles de nos joueuses. Elles sont impressionnées par ce que leurs mères arrivent à accomplir », indique Liz Ohle.

Le groupe a encore de la place, précise Mme Ohle. Les femmes qui aspirent à se joindre au groupe peuvent la contacter via Facebook.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !