•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

SaskTel n'est pas à vendre, déclare Brad Wall

Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall.

Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall.

Photo : Radio-Canada / TRENT PEPPLER

Radio-Canada

Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, a annoncé lundi que la société d'État de télécommunications SaskTel ne sera pas vendue.

Un doute avait plané sur la privatisation potentielle de SaskTel lorsque Brad Wall avait indiqué en août 2016 que toute vente de la compagnie passerait par une consultation publique.

Selon lui, il est de plus en plus difficile pour SaskTel de suivre le rythme de la pression concurrentielle des grands fournisseurs de services de télécommunications du pays.

Il y a environ un mois, le premier ministre faisait valoir qu’une offre d'achat intéressante devrait répondre à certains critères, dont le maintien des emplois et d'un siège social en Saskatchewan, des revenus suffisants pour la province et une meilleure couverture du réseau.

En août dernier, des citoyens ont lancé une campagne en ligne contre toute vente éventuelle de la société. Par ailleurs, l'opposition néo-démocrate a fait de ce dossier un cheval de bataille.

Lundi marque la reprise des travaux parlementaires dans la province.

Saskatchewan

Économie