•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La route 155 au ralenti à La Tuque pour la cause

Des manifestants ont ralenti la circulation à La Tuque.

Des manifestants ont ralenti la circulation à La Tuque.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une manifestation a eu lieu samedi à La Tuque pour que le ministère des Transports du Québec (MTQ) rende plus sécuritaire la courbe située au kilomètre 107 de la route 155.

Une mère de 38 ans et sa fille de 10 ans y ont perdu la vie au début du mois de janvier.

« Même encore aujourd'hui, j'ai de la misère. Quand je passe là, je ferme les yeux. Sinon, j'ai peur, je deviens anxieuse », relate Stéphanie Thibeault, impliquée dans la collision.

Les manifestants ont roulé à 50 km/h sur une quinzaine de kilomètres afin de ralentir la circulation.

« Je l'emprunte tous les jours, les matins, les soirs pour entrer chez nous avec ma famille. C'est une place qui est bien dangereuse parce qu'on ne voit rien », dit un résident de La Tuque, Jean-François Cantin.

Des améliorations à la route

Depuis jeudi, le MTQ force les automobilistes à ralentir en ayant fait passer la vitesse de 90 à 70 km/h.

Des chevrons d'alignement ont aussi été installés peu après l'accident.

« Ce qui est dommage, c'est que ça fait longtemps que ça a été demandé par les coroners et ça a pris le décès de ma fille et de ma petite fille », a dit en sanglots la mère et grand-mère des victimes, Claudette Royer.

Québec prévoit reconfigurer la courbe l'an prochain s'il parvient à s'entendre avec les propriétaires des terrains avoisinants.

La téléphonie cellulaire

Les manifestants avaient un double objectif : ils veulent aussi que le CRTC force les grands fournisseurs de téléphonie cellulaire à installer des tours le long de la route. Une question de sécurité routière, selon le maire de La Bostonnais.

« On vit le froid aujourd'hui. Imaginez, vous tombez en panne, pas être capable d'appeler les secours pour se dépanner ».

Malgré une amélioration du réseau cellulaire entre Shawinigan et La Tuque, il y a encore bien du chemin a faire entre La Tuque et Lac-Bouchette estiment-ils.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Infrastructures