•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef des pompiers de Fort McMurray prend sa retraite

Darby Allen

Darby Allen prend sa retraite.

Photo : AP/Rachel La Corte

Radio-Canada

Le chef des pompiers de Fort McMurray, Darby Allen, prend sa retraite, après avoir été le visage de la ville du nord de l'Alberta lors de la crise des feux de forêt en mai.

C’est non sans une pointe de tristesse que le chef a terminé sa dernière journée de travail vendredi. « C’est un drôle de sentiment. Je suis rentré au travail ce matin. J’ai rendu toutes mes affaires, mes clés, ma carte d’identification, ce genre de choses. J’ai dit au revoir, serré plusieurs mains », raconte M. Allen.

Le départ est toutefois doux-amer, puisque de nombreux pompiers de la localité gèrent les contrecoups des feux de forêt.

Un total de 13 pompiers sont en congé maladie, soit plus que la normale. « Quand ton personnel souffre, ça t’atteint et tu veux qu’ils aillent mieux », confie M. Allen.

L'héritage du chef des pompiers demeure controversé à Fort McMurray.

Certains citoyens reprochent à Darby Allen de n'avoir pas pu sauver leur maison. Ce dernier répond que son équipe a fait ce qu'elle pouvait dans les circonstances.

« Personne ne se sent plus coupable que moi et les autres pompiers de n’avoir pu sauver toutes les maisons. Avec ce type de feu, dans les premiers jours, nous n’avions pas les ressources nécessaires pour tout faire. Nous avons essayé de sauver tout ce qu’on pouvait », raconte-t-il.

M. Allen se réjouit toutefois que personne n'ait perdu la vie dans l’incendie.

La vie après les feux

Celui qui dirigeait depuis 2009 le service d’incendie déménage maintenant à Vancouver avec sa femme.

M. Allen prévoit collaborer avec des chaires universitaires sur des études de la gestion de crise. Il désire aussi profiter de la vie en s’achetant un bateau et pêchant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Catastrophes