•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le SPVM recherche de possibles victimes d'une préposée accusée de fraude

Krystal Jasmine Bullock

Krystal Jasmine Bullock

Photo : SPVM

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) invite des personnes qui auraient pu être victimes d'une jeune femme accusée de fraude à se manifester.

Krystal Jasmine Bullock, 21 ans, a été arrêtée mercredi. Elle a comparu vendredi pour être accusée de fraude de plus de 5000 $ et de vol de cartes de crédit aux dépens de deux personnes âgées, entre octobre 2016 et février 2017.

La jeune femme travaillait comme préposée aux bénéficiaires, à domicile et en milieu hospitalier. Elle aurait, dans le cadre de ses fonctions, volé les cartes bancaires de deux dames de 79 et 81 ans. Elle aurait fait de nombreux achats et demandé des avances de fonds, pour des dépenses totales de plus de 20 000 $.

Des policiers du SPVM ont mené une perquisition au domicile de l’accusée et saisi plusieurs biens obtenus frauduleusement.

Les enquêteurs croient qu’elle aurait pu faire d’autres victimes.

L’accusée reviendra en cour le 29 mars prochain.

Toute personne qui aurait été victime de Krystal Jasmine Bullock ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu l’être est invitée à se rendre à son poste de quartier ou à contacter le 911.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.