•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des cas de grippe à l'Île-du-Prince-Édouard

L'Île-du-Prince-Édouard connaît une hausse des cas grippaux cette année.
L'Île-du-Prince-Édouard connaît une hausse des cas grippaux cette année. Photo: Shutterstock
Radio-Canada

Il y a eu davantage de cas de grippes qu'à l'habitude à l'Île-du-Prince-Édouard. La province a également connu une hausse importante des cas dans les six dernières semaines.

L’an dernier, ce sont 71 cas d’influenza qui ont été confirmés au cours de la saison de la grippe. Cette année, on comptabilise déjà 144 cas, dont 65 personnes ont dû être hospitalisées.

La tendance observée est semblable à l’échelle du pays, confirme le médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Heather Morrison.

Cette dernière précise qu’il est toutefois normal que des fluctuations dans les statistiques soient observées d’année en année.

« Chaque année, avec l’influenza, c’est un peu différent », affirme celle-ci. La Dre Morrison affirme que des chiffres semblables ont certainement été observés par le passé.

Un vaccin efficace

La version de cette année du vaccin contre la grippe comprend la souche la plus observée dans les cas grippaux cette saison.

La médecin hygiéniste en chef assure aussi que les personnes auxquelles on a administré le vaccin ont la moitié moins de chances d’être hospitalisées advenant qu’elles contractent la grippe.

Carol O’Hanley et sa famille ont l’habitude de se faire administrer le vaccin, mais cette années ils l’ont omis.

Une décision qu’elle dit regretter puisqu’après avoir attrapé le virus, elle a été hospitalisée trois jours en raison de symptômes trop sérieux.

« J’ai toujours pensé que ce n’était que les personnes âgées ou les enfants qui étaient sévèrement atteints par la grippe », confie-t-elle.

Cette années, le tiers des insulaires ont opté pour le vaccin. Des 65 personnes hospitalisées en raison de la grippe, sept ont dû être transférées aux soins intensifs et deux personnes en sont mortes.

Avec les informations de CBC

Île-du-Prince-Édouard

Santé publique