•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parrot termine au sommet du grand saut à Los Angeles

Maxence Parrot

Maxence Parrot

Photo : Getty Images / Lintao Zhang

Radio-Canada

Le planchiste québécois Maxence Parrot s'est imposé à la troisième et dernière étape de l'Air + Style, dimanche soir, à Los Angeles. Il s'agit pour lui d'une deuxième victoire ce mois-ci après un triomphe, à Innsbruck, en Autriche.

L’athlète de Bromont a eu le dessus sur ses adversaires au grand saut (big air) avec 178,66 points, un pointage combiné de ses premier (90,00 points) et troisième sauts (88,66 points).

« Je suis extrêmement content d’avoir gagné. C’est la première fois que je l’emporte ici, à Los Angeles. C’est un autre crochet sur ma liste », s’est-il réjoui.

Parrot avait également dominé en demi-finales un peu plus tôt.

« Je ne sais pas combien de milliers de personnes il y avait, mais ça réagissait vraiment fort lorsque nous atterrissions les sauts. Ça nous encourageait beaucoup, c’était vraiment cool », a raconté le planchiste de 22 ans.

Un mélange de soleil, nuages et pluie s’est invité dans le ciel lors de la finale dimanche soir. « Il s’est mis à pleuvoir pour la troisième manche », a expliqué le Québécois, qui s’est mis un peu dans l’embarras à son deuxième saut en ratant son atterrissage.

« Je devais absolument atterrir ma dernière descente, sinon je ne gagnais pas. J’avais un peu la pression sans avoir des conditions parfaites, mais ç’a l’air que je réponds bien à la pression », a ajouté celui qui s’est dit extrêmement fier d’être parvenu à s’imposer grâce à un cab triple cork 1620 et un front side triple cork 1440.

« Je pense que je n’ai jamais gagné avec le combo de ces deux manœuvres auparavant », a-t-il ajouté.

Le Belge Seppe Smits (162,66 points) et le Norvégien Markus Kleveland (161,99 points) ont complété le podium.

Sébastien Toutant, un autre Québécois, participait également à la finale. Il a terminé au 6e échelon.

Après avoir récolté 88,00 points à son premier passage, le planchiste de L’Assomption n’a pas réussi l’atterrissage de ses deux sauts suivants et a conclu avec 105,66 points.

Le Saskatchewanais Mark McMorris a reçu 104,00 points pour finir 7e.

Parrot a également salué les performances des autres finalistes qui ont donné tout un spectacle aux milliers de spectateurs réunis. « Ce n’était pas une finale facile. Tous les autres riders ont aussi bien faits. »

Dixième, Antoine Truchon, de Sainte-Adèle, s’est quant à lui arrêté en demi-finales.

Seuls huit laissez-passer étaient disponibles pour la grande finale.

Surf des neiges

Sports