•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un syndicat s'organise contre la privatisation des sociétés d'État

Logo de la société d'État SaskTel.

Le gouvernement veut redéfinir la notion de privatisation, afin de pouvoir vendre 49 % des actions d'une société d'État sans la privatiser.

Photo : Radio-Canada / Neil Cochrane

Radio-Canada

Un syndicat organise des assemblées publiques sur la privatisation des sociétés d'État à travers la Saskatchewan dans les semaines à venir.

Sept assemblées sont organisées par la section provinciale 397 du Syndicat canadien des employées et employés professionnels et de bureau (SEPB).

Ces assemblées se concentrent sur la modification de la définition de privatisation par la province. Le gouvernement veut clarifier de quelle manière la province peut vendre 49 % des actions d’une de ses sociétés sans la privatiser.

Le gouvernement a indiqué qu’il ne vendrait pas la majorité d’une société d’État sans consulter la population.

Le syndicat tiendra des rencontres à Tisdale, Yorkton, Moose Jaw, Regina, Saskatoon et Swift Current dans les prochaines semaines.

Saskatchewan

Syndicalisme