•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le recyclage de déchets électroniques implanté au N.-B. dès le 30 mars prochain

Appareils électroniques dans un dépotoir

Appareils électroniques dans un dépotoir

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un programme de recyclage des déchets électronique sera mis sur pied au Nouveau-Brunswick dès le printemps prochain. La commission Recycle NB a approuvé récemment un plan de gestion qui sera étendu à la province dès le 30 mars.

L’objectif précis est d’éviter que des matières dangereuses ne se retrouvent dans les sites d’enfouissement, a indiqué par voie de communiqué Serge Rousselle, ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick.

« Maintenant que le plan est approuvé, nous avons hâte de travailler avec les propriétaires de marque pour faciliter le recyclage du matériel et des appareils électroniques dont les gens veulent se débarrasser », explique Pat McCarthy, chef de la direction de Recycle NB dans ce même communiqué.

Le ministre se réjouit également de cette annonce qui, estime-t-il, permettra de créer des emplois.

Un plan géré par l’industrie

Le plan de gestion des déchets électroniques est dans les faits un programme de responsabilité élargie des producteurs (REP). C’est donc l’industrie de l’électronique elle-même qui assurera la gestion du programme.

Ce sont ces « propriétaires de marque de l’industrie » qui se sont dirigés vers l’Association pour le recyclage des produits électroniques (ARPE) pour administrer le programme.

Dans sa version provinciale, le programme prévoit des points de collecte installés un peu partout au Nouveau-Brunswick.

Le gouvernement estime que le programme permettra de détourner 3500 tonnes de matériel électronique des sites d’enfouissement chaque année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !