•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident d'avion : l'Université Mount Royal en deuil après la mort de deux professeurs

Les drapeaux sont en berne à l'Université Mount Royal de Calgary. Deux instructeurs de vols de l'institution sont morts lundi dans un accident d'avion.

Les drapeaux sont en berne à l'Université Mount Royal de Calgary. Deux instructeurs de vols de l'établissement sont morts lundi dans un accident d'avion.

Photo : Allison Dempster

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Université Mount Royal (MRU) de Calgary est en deuil après avoir perdu deux de ses instructeurs de vol, tués dans un accident d'avion au nord-ouest de Calgary, lundi soir.

Un texte de Stéphanie Rousseau

« Aujourd’hui, notre communauté est en deuil après avoir perdu tragiquement deux de nos instructeurs d’aviation », a dit le recteur de l’Université, David Docherty, mardi lors d’un point de presse. David Docherty a offert ses condoléances aux familles des victimes, dont les identités n’ont pas été confirmées.

L’Université Mount Royal a aussi mis ses drapeaux en berne.

Le biturbine qui s’est écrasé vers 18 h, heure locale, lundi, près de Cochrane, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Calgary, appartenait au programme d’aviation de l’Université.

L’établissement a annoncé que les sept autres avions de son programme resteraient au sol en attendant la fin de l’enquête du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST).

Le recteur de l'Université Mount Royal, David Docherty.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le président de l'Université Mount Royal, David Docherty.

Photo : Radio-Canada

David Docherty a aussi précisé que l’Université continuera de collaborer à l’enquête du BST. « Nous travaillerons avec Transports Canada et nous les assisterons de toutes les façons possibles », a-t-il indiqué.

L’avion effectuait un trajet régulièrement emprunté durant les exercices de vol.

Des mordus d’aviation

La cinquantaine d’étudiants du programme d’aviation de MRU a été consternée par la nouvelle, comme l’indique Luc Sinal, le président de la classe d’aviation.

C’est un moment très difficile pour nous, notre programme et notre université

Une citation de : Luc Sinal, président, classe du programme d'aviation de MRU

Il a aussi demandé que les médias respectent le besoin de la famille, du personnel et des étudiants de se recueillir en privé.

« Quand nous avons appris ce qui s’était passé, moi-même et une quarantaine d’étudiants avons passé des heures dans une résidence à nous remémorer des souvenirs de ces deux professeurs de vol extraordinaires. »

Il a souligné que les deux instructeurs étaient des pilotes expérimentés et des passionnés d’aviation qui savaient transmettre leur amour du métier à leurs étudiants.

« Ces instructeurs nous ont aidés à développer notre passion et notre amour pour le monde du vol », a dit Luc Sinal.

De l’aide psychologique a été offerte aux étudiants et membres du personnel de l’Université Mount Royal.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.