•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Adele couronnée lors de la soirée des Grammy

Adele aux 59es Grammy
Adele aux 59es Grammy Photo: Getty Images / Kevork Djansezian

La chanteuse britannique Adele a remporté cinq prix, dont celui de l'album de l'année, lors de la 59e cérémonie des Grammy, qui s'est tenue à Los Angeles dimanche.

Elle a remporté le prestigieux Grammy de la chanson de l'année (Hello), qui lui a été remis par Céline Dion, ainsi que ceux de l'album de l'année (25) et de l'enregistrement de l'année (Hello).

Beyoncé, l'autre favorite de la soirée, a pour sa part remporté le Grammy de l'album de musique urbaine contemporaine pour Formation et celui du vidéoclip pour la pièce-titre.

Les prix remis :

Album de l’année
25, Adele

Chanson de l’année
Hello, Adele

Enregistrement de l’année
Hello, Adele

Album de musique urbaine contemporaine
Lemonade, Beyoncé

Prestation solo pop
Hello, Adele

Album pop vocal
25, Adele

Vidéoclip
Formation, Beyoncé

Chanson rock
Blackstar, David Bowie

Album rock
Tell Me I'm Pretty, Cage the Elephant

Nouvel artiste
Chance the Rapper

Prestation par un duo ou un groupe
Stressed Out, Twenty One Pilots

Album de musique alternative
Blackstar, David Bowie

Album rap
Coloring Book, Chance the Rapper

Prestation rap
No Problem, Chance the Rapper featuring Lil Wayne & 2 Chainz

Album dance/électronique
Skin, Flume

Prestation country solo
My Church, Maren Morris

Beyoncé a également livré une prestation remarquée et digne de son talent. Arborant une couronne dorée, la chanteuse enceinte de jumeaux a interprété Sandcastles et Love Draught, des pièces tirées de Lemonade. Une armada de danseuses l’accompagnait dans cette chorégraphie ambitieuse.

La soirée a pris son envol avec Adele, qui a interprété son grand succès international, Hello.

Beyoncé lors de sa performance aux GrammyBeyoncé lors de sa performance aux Grammy Photo : AP / Matt Sayles

Adele est revenue sur scène plus tard lors de l’hommage à George Michael, mort en décembre dernier, afin d’interpréter Fastlove. Après quelques minutes, elle a interrompu ses musiciens et leur a demandé de reprendre la pièce. L’an dernier aux Grammy, Adele avait aussi connu un problème technique lorsqu’un microphone installé dans le piano était tombé sur l'une des cordes de l'instrument durant son interprétation d'All I Ask.

Les problèmes techniques se sont poursuivis lors de la prestation enflammée de Moth Into Flame par Lady Gaga et Metallica.

Lady Gaga et James Hetfield, du groupe Metallica, aux GrammyLady Gaga et James Hetfield, du groupe Metallica, aux Grammy Photo : Getty Images / Kevin Winter

Le Canadien The Weeknd s'est également produit sur scène, livrant son succès I Feel it Coming. Pour cette prestation unique remplie de soul, il était accompagné du duo français Daft Punk, casqué comme d’habitude, et portant cette fois-ci une cape à la Darth Vader.

Daft Punk et The Weeknd aux 59es GrammyDaft Punk et The Weeknd aux 59es Grammy Photo : Invision / Matt Sayles

David Bowie a remporté à titre posthume le Grammy de la meilleure chanson rock pour Blackstar et celui d'album de musique alternative. Avant le gala, le Britannique qui s'est éteint le 10 janvier 2016 a remporté quatre Grammy pour son disque Blackstar, soit celui de l’album de musique alternative, du coffret d'enregistrements, de la prestation rock et de la conception technique. En carrière, David Bowie n’avait reçu qu’un seul prix Grammy.

Le premier prix de la soirée, celui du meilleur nouvel artiste, a été remis à Chance the Rapper. Ce nouveau venu de l’industrie était en lice dans six autres catégories, profitant d’une nouvelle politique aux Grammy : les chansons diffusées uniquement en continu sont désormais prises en compte dans les catégories. Son disque Coloring Book a été lancé sur Apple Music en mai, puis sur Spotify et d’autres services par la suite.

James CordenJames Corden Photo : Invision / Matt Sayles

Le gala était animé pour la première fois par James Corden, du Late Late Show. Il s'est également fait connaître avec les capsules Carpool Karaoke, dans lesquelles il effectue une promenade en voiture avec une vedette.

Une soirée presque apolitique

Plusieurs artistes de renom ont publiquement dénoncé Donald Trump durant la campagne électorale et depuis son accession à la présidence, mais pas dimanche soir.

Contrairement aux Golden Globes en janvier dernier, le gala des Grammy n’a pas été le théâtre de critiques contre les politiques du nouveau président américain.

A Tribe Called Quest, Jennifer Lopez, Paris Jackson et Neil Portnow, le président de la Recording Academy et de la Grammy Foundation, ont cependant livré quelques commentaires au sujet de la situation politique et sociale aux États-Unis.

Musique

Arts