•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grippe : le vaccin est efficace dans 42 % des cas

Le vaccin contre la grippe efficace dans 42% des cas en 2016
Le vaccin contre la grippe efficace dans 42% des cas en 2016 Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La saison de la grippe bat son plein au Canada, et même si le vaccin n'est efficace que deux fois sur cinq, il ne faut pas réduire l'importance des mesures de prévention, selon la médecin hygiéniste en chef par intérim du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell.

La médecin-hygiéniste rappelle l'importance des mesures préventives et les dangers de ce virus.

« En date du 4 février, il y avait 240 cas confirmés [au Nouveau-Brunswick] par les analyses en laboratoire. Cette année, il y avait 76 hospitalisations associées à la grippe, et 4 personnes sont décédées de la maladie », explique-t-elle.

Le vaccin cette année est efficace deux fois sur cinq. « Cette année, c'est environ 42 % contre l'influenza A (H3N2). Puis, l'efficacité du vaccin est consistante avec les estimations que vous avons faites pendant les saisons précédentes », précise la Dre Russell.

Le taux d’efficacité du vaccin ne semble toutefois pas convaincre des citoyens interrogés au hasard à Moncton. Ils ont choisi de ne pas se faire vacciner.

« Je ne crois pas là-dedans. Il y a d'autres années qu'on s’est fait vacciner et on est tombés malades de toutes façons », affirme Christine Melanson, une citoyenne.

« Nous autres, on a pris une décision avec mon épouse. On l'a fait les années passées, mais vraiment ça ne donne rien », juge Alphonse Bourgeois, un citoyen.

Le nombre de cas confirmés et de décès jusqu’à présent cette année ne découragent pas la Dre Jennifer Russell.

« Cette année au Nouveau-Brunswick le nombre de cas confirmés jusqu'à maintenant est plus bas que le nombre de cas habituellement confirmés à ce temps ici de l'année », souligne-t-elle.

Les personnes âgées seraient les plus fragiles face à la grippe. Environ 70% des personnes hospitalisées pour cette maladie cette année dans la province étaient âgée de 65 ans et plus, estime Jennifer Russell.

D’après le reportage d’Anaïs Brasier

Nouveau-Brunswick

Santé publique