•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stuhec couronnée à Saint-Moritz, Vonn termine 3e

Ilka Stuhec, gagnante de l'épreuve de descente aux Championnats du monde de ski alpin à Saint-Moritz en 2017.

Ilka Stuhec, gagnante de l'épreuve de descente aux Championnats du monde de ski alpin à Saint-Moritz en 2017.

Photo : Getty Images / Dimitar Dilkoff

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Sans grande surprise, la Slovène Ilka Stuhec a remporté la descente aux Championnats du monde dimanche, à Saint-Moritz, en Suisse. L'Américaine Lindsay Vonn, qui revient de loin après une grave blessure au bras en 2016, est montée sur la troisième marche.

Première au classement général de la Coupe du monde de la discipline, gagnante de trois courses cette saison, Stuhec (1 min 32 s 85/100) a terminé la course avec 40 centièmes d'avance sur la surprenante Stéphanie Venier, 2e.

Stuhec, 26 ans, décroche son premier titre mondial. Elle se reprend ainsi après sa déception au combiné vendredi.

Deuxième temps de la manche de descente, elle avait abandonné dès le début du slalom, laissant la victoire à la Suisse Wendy Holdener.

Vonn dans l'histoire

De son côté, Vonn enregistre le septième podium de sa carrière, un mois seulement après son retour sur les pistes. L'athlète de 32 ans devient la skieuse américaine la plus médaillée aux mondiaux, rejoignant son compatriote Ted Ligety, absent cette année en raison d’une blessure.

L'Américaine avait remporté le titre en 2009 à Val-d'Isère en descente et en super-G. Elle est cependant encore loin de Ligety qui a remporté cinq titres mondiaux, et de Bode Miller, qui en a quatre.

La Québécoise Valérie Grenier a conclu au 32e rang.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !