•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La LCF enquête sur les Roughriders concernant Johnny Manziel

Johnny Manziel

Johnny Manziel quand il jouait pour les Browns de Cleveland.

Photo : AP Photo/Bob Leverone

Radio-Canada

La Ligue canadienne de football (LCF) a ouvert une enquête jeudi après la publication d'un article du site 3 Down Nation, spécialisé dans les actualités de la LCF, selon lequel Johnny Manziel aurait participé à un camp d'évaluation des Roughriders de la Saskatchewan. Ces allégations font l'objet d'une enquête parce que les droits de Manziel appartiennent aux Tiger-Cats d'Hamilton.

Un texte de Simon Roberge

« Nous enquêtons, a publié par communiqué la Ligue canadienne de football. Les Riders nous disent qu’ils n’ont pas approché Manziel. À ce stade, l’histoire semble donc être fausse. Si d’autres preuves font surface, nous allons prendre les mesures nécessaires. »

« Les Roughriders de la Saskatchewan n'ont pas tenu ou assisté à une séance d'entraînement de Johnny Manziel », a déclaré jeudi après-midi par voie de communiqué Chris Jones, l'entraîneur-chef, directeur général et vice-président des opérations du Vert et Blanc.

Les Roughriders démentent

Le directeur général et entraîneur-chef des Riders, Chris Jones, a brièvement réagi par communiqué.

« Nous n’avons pas fait d’évaluation ou assisté à une évaluation où Johnny Manziel était présent. Je ne commenterai pas plus sur le dossier », a-t-il conclut.

Selon l’article de 3 Down Nation, Manziel, un ancien quart-arrière de la NFL, aurait participé à un camp d’évaluation des Riders en janvier dernier en Floride.

Si Johnny Manziel a effectivement pris part à une séance d’évaluation, les Riders auraient enfreint une règle de la LCF qui empêche les équipes de contacter, évaluer ou même négocier avec des joueurs sans avoir obtenu le consentement de l’équipe à laquelle appartient le joueur.

Johnny Manziel a fait parler de lui pour ses frasques dans la NFL. Celui que l'on surnomme « Johhny Football » a écopé d'une suspension de quatre matchs en juin 2016 pour avoir enfreint le code de la NFL en matière d'abus de substances illicites.

Le lauréat du trophée Heisman en 2012 et ex-quart étoile de l'Université Texas A&M a également été accusé d'avoir frappée et d’avoir menacée de mort son ex-copine lors d’une soirée le 30 janvier 2016.

Sports