•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edmonton : un homme accusé d'agression sexuelle sur six adolescentes

Parc aquatique du West Edmonton Mall

Parc aquatique du West Edmonton Mall

Photo : La Presse canadienne / Presse canadienne

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un homme de 39 ans fait face à six chefs d'accusation d'agression sexuelle sur plusieurs adolescentes qui disent avoir été touchées de façon inappropriée samedi soir au parc aquatique du West Edmonton Mall.

La police d'Edmonton a été appelée au parc aquatique en fin de soirée après avoir reçu des informations faisant état d'une agression sexuelle.

Scott Pattison, un porte-parole de la police d'Edmonton, a expliqué qu'un homme aurait suivi et touché de façon inappropriée au moins six jeunes filles, toutes âgées de moins de 16 ans, en nageant dans le parc aquatique.

L'individu qui a été identifié et décrit par les victimes auprès des sauveteurs présents sur les lieux a été appréhendé par des agents de la police d'Edmonton.

Le parc aquatique du West Edmonton Mall ferme habituellement ses portes à 19 h le samedi. Ce soir-là, le centre était exceptionnellement ouvert à des organismes pour des soirées semi-privées.

L'Association du personnel non universitaire de l'Université de l'Alberta a acheté 1800 des 2000 billets mis en vente pour le samedi 4 février.

Nancy Furlong, la directrice de l'association explique que l'évènement avait pour but de proposer une activité différente à ses membres. Elle ajoute que certaines des victimes de l'agresseur font partie de son association. Elle ne sait cependant pas si l'homme arrêté par la police était un membre ou non.

Il pourrait être lié à l'un de nos membres. Il pourrait être aussi un ami de la famille de l'un de nos membres. Mais il pourrait aussi n'avoir aucun lien avec notre évènement.

Nancy Furlong, présidente Association du personnel non universitaire de l'Université de l'Alberta

L'image des réfugiés syriens entachée?

La section de la protection des enfants de la police a repris l'enquête. La police demande à tous les autres plaignants ou témoins qui étaient au parc aquatique lors de l'incident de les contacter.

Le porte-parole de la police d'Edmonton, Scott Pattison estime que d'autres victimes pourraient prochainement se manifester.

L'homme, un réfugié syrien, a été inculpé de six chefs d'accusation d'agression sexuelle et de six chefs d'interférence sexuelle.

De son côté, Mohamed Huque, le directeur de l'Association islamique de la famille et des services sociaux, s'est montré inquiet après la divulgation des origines syriennes de l'individu incriminé.

Je suis déçu que son statut ait été identifié dans cette affaire.

Mohamed Huque, directeur de l'Association islamique de la famille et des services sociaux.

Mohamed Huque espère que ce cas isolé ne jette pas un regard négatif sur les milliers d'autres réfugiés qui sont venus dans ce pays sans incident.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.