•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

20 églises menacées de fermeture dans l’Archidiocèse de Moncton

L'archevêque Valery Vienneau
L'archevêque Valery Vienneau visitera les églises concernées pour les avertir de la nouvelle. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Radio-Canada a appris que 20 églises, de l'Archidiocèse de Moncton, dont 16 francophones, sont menacées de fermetures d'ici trois à cinq ans.

Près de la moitié des églises de l’Archidiocèse de Moncton sont visées et viennent s’ajouter à celles que l’institution religieuse a déjà fermées dans les dernières années.

Monseigneur Marcel François Richard lui il bâtissait des églises partout, il en bâtit 14. Moi, on dirait que c'est le contraire. Ça fait sept que je ferme.

Valery Vienneau, archevêque de Moncton

Les églises concernées sont en déficit ou le deviendront dans un avenir rapproché. Les petites églises sont particulièrement en danger.

Ces fermetures font suite à des recommandations issues d'une étude qui aura duré près de deux ans. En plus des fermetures, on conseille aussi de vendre ou démolir trois à quatre presbytères, et de centraliser les services administratifs.

Le déficit est en partie causé par le manque de fréquentation des églises. « Il y a des paroisses où ça a beaucoup diminué. S’il y a 20 pratiquants, des gens de 60 ans et plus, et puis qu'il y a deux ou trois baptêmes sur toute l'année, ça nous dit qu'il n'y a pas beaucoup d'avenir », déplore l’archevêque Vienneau.

Circonstances aggravantes

À cela il faut ajouter que l'Archidiocèse est aussi aux prises avec des poursuites pour des agressions sexuelles commises par ses prêtres. Elle a déjà déboursé plus de 10 millions de dollars en dédommagements aux victimes.

La fermeture des églises n'est pas directement liée à ces évènements, mais l'archevêque reconnaît que le diocèse n'est plus en mesure d'aider les plus petites paroisses.

Autrefois on aurait pu leur prêter de l'argent avec des intérêts moindres, mais aujourd'hui on n'est plus capable [...] on n'a plus d'argent parce qu'on a mis de l'argent pour les victimes.

Valery Vienneau, archevêque de Moncton

Le diocèse refuse pour l’instant d’identifier les paroisses concernées afin de leur permettre de mettre sur pied un plan de redressement financier. Il estime que même si ce ne sont pas toutes les 20 églises ciblées qui seront contraintes de fermer leurs portes, beaucoup d'entre elles n'auront pas le choix.

Nouveau-Brunswick

Croyances et religions