•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une mégagare planifiée à l’aéroport Pearson

Photo de la nouvelle gare projetée

Le dessin de la nouvelle gare (centre)

Photo : Autorité aéroportuaire

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les voyageurs d'un peu partout dans la région de Toronto pourront d'ici dix ans se rendre en train jusqu'à l'aéroport Pearson, où serait construite une mégagare, selon le plan de l'Autorité aéroportuaire.

C’est déjà le cas, par exemple, à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, d’où les passagers peuvent prendre un TGV vers les quatre coins de la France.

À Toronto, seul le train UP Express dessert actuellement l’aéroport, le reliant à la gare Union au centre-ville.

Pearson voudrait aussi être relié à la future ligne de train léger Eglinton Crosstown ainsi qu’au circuit d’autobus express projeté à Mississauga et au train rapide prévu à Kitchener-Waterloo.

« Le temps est venu de s’assurer que de meilleures options de transport en commun sont en place. »

— Une citation de  Howard Eng, président de l'Autorité aéroportuaire

La nouvelle gare aurait un toit en verre et pourrait être entourée d'un hôtel et d'édifices commerciaux et de bureaux.

Le coût du projet n’a pas encore été chiffré ni à combien s’élèverait la contribution des gouvernements.

Réactions

De son côté, la mairesse de Mississauga, Bonnie Crombie, se réjouit du projet. « Il faut faire sortir les gens de leur voiture », dit-elle.

Son homologue à Brampton, Linda Jeffrey, ajoute que ce serait un atout pour l’ouest de la région de Toronto.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !