•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Démolition du centre culturel La Ronde

Ce qu'il reste du centre culturel La Ronde de Timmins

La démolition du centre culturel La Ronde de Timmins est entamée depuis lundi matin.

Photo : Radio-Canada / Jean-Loup Doudard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La démolition du centre culturel La Ronde de Timmins a commencé lundi matin. L’édifice a accueilli les francophones pendant plus de 40 ans avant d’être ravagé par les flammes en novembre 2015.

Un texte de Jean-Loup Doudard

Un incendie qui avait pris naissance dans la cuisine du restaurant La Chaumière a causé pour environ 2 millions de dollars de dommages.

Les autorités ont déterminé que le feu était d’origine criminelle, mais aucune arrestation n’a été faite jusqu’à maintenant. L’enquête est au point mort.

 

Pour bien des familles francophones, l’édifice situé à l’angle de la rue Mountjoy et du boulevard Algonquin représente bien plus qu’une salle de spectacle.

Denis Bélanger
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Denis Bélanger est attristé de voir le centre culturel La Ronde passé sous le pic des démolisseurs.

Photo : Radio-Canada / Jean-Loup Doudard

« C’était quand même le lieu vers lequel les francophones convergeaient. Ça demeure toujours un grand besoin pour la communauté francophone de Timmins. »

— Une citation de  Denis Bélanger, membre de la communauté francophone

L’immeuble abritait le restaurant La Chaumière, le bar l’Armise, une galerie d’art et quelques commerces. L’équipe du centre entend reconstruire un immeuble plus petit sur le même site.

Daniel Ouellet est le directeur général du centre culturel La Ronde
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Daniel Ouellet est le directeur général du centre culturel La Ronde

Photo : Radio-Canada / Jean-Loup Doudard

« C’est quand même un moment triste pour nous de voir la démolition de cet édifice, mais je pense que c’est nécessaire pour les cinquante prochaines années. »

— Une citation de  Daniel Ouellet, directeur général du centre culturel La Ronde

En attendant, le centre a déménagé temporairement dans l’ancienne école catholique Saint-Charles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !