•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Remontée historique des Patriots et de Tom Brady au Super Bowl

Le compte rendu de Michel Chabot

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont remporté 34-28 en prolongation un match de fou contre les Falcons d'Atlanta. Tom Brady est ainsi devenu le seul quart de l'histoire de la NFL à gagner cinq Super Bowls.

Le duel semblait se diriger vers un match à sens unique pour les Falcons, mais les Patriots ont corsé les choses si bien que dans les derniers instants ils ont égalisé la marque pour forcer la première prolongation de l'histoire du match ultime.

Avant aujourd'hui, le quart-arrière de la Nouvelle-Angleterre était ex aequo avec Joe Montana et Terry Bradshaw avec quatre titres.

Brady est par la même occasion devenu le premier quart de l'histoire à recevoir le titre de joueur du match pour une quatrième fois.

Il a récolté 466 verges aériennes, a réussi 43 passes en 62 tentatives et a réalisé deux passes de touché. Il s'est fait intercepter à une reprise.

« Nous avons tous travaillé ensemble pour remonter la pente, a dit Brady. Nous n'avons jamais vu le match comme une cause perdue. C'était un dur combat. Ils ont une excellente équipe et je leur donne beaucoup de crédit. »

« Nous avons tout simplement réussi quelques jeux de plus qu'eux, a-t-il poursuivi. Une fois que nous avons pris notre élan en deuxième demie, c'était difficile de nous ralentir. »

L'entraîneur-chef de la Nouvelle-Angleterre, Bill Belichick, est également devenu le premier à remporter cinq trophées Vince-Lombardi.

Les Patriots ont gagné leurs autres championnats en 2002, 2004, 2005 et 2015.

Robert KraftRobert Kraft Photo : Getty Images / Tom Pennington

« C'est notre triomphe le plus savoureux, sans équivoque », a déclaré le propriétaire de l'équipe Robert Kraft.

Les Patriots ont inscrit 31 points sans réplique à partir du milieu du troisième quart, en route vers une remontée de 25 points, la plus grande de l'histoire du Super Bowl.

Pour les Falcons ils n'ont pu garder leur importante avance de 28-3 au troisième quart. C'est la deuxième fois qu'ils perdent en finale, après leur tentative en 1998.

Matt RyanMatt Ryan Photo : Getty Images / Mike Ehrmann

Il s'agit ainsi d'une immense déception pour Atlanta et son quart-arrière Matt Ryan, qui avait été nommé le meilleur joueur durant la saison.

En comparaison avec Brady, Ryan n'a complété que 17 passes en 23 tentatives pour un total de 284 verges.

Son meilleur receveur, Julio Jones, s'est contenté de 87 verges en 4 passes.

Le porteur de ballon de l'équipe de la Georgie Devonta Freeman a amassé 121 verges à la fois par la course et par la passe.

James WhiteJames White Photo : Getty Images / Jamie Squire

Dans la victoire, le porteur de ballon des Patriots James White a été probablement l'autre joueur à avoir autant excellé que Brady. Il a été utilisé surtout comme receveur et a marqué trois touchés, en plus d'amasser 110 verges par la passe. White en a aussi ajouté 29 autres par la course.

« Nous avons suivi son exemple, a dit White de Brady. Il a été notre source de motivation du début à la fin, même quand l'écart était grand. Sa détermination nous a guidés vers la victoire, encore une fois. »

Avec ces trois touchés et une transformation de deux points, White est devenu le joueur le plus prolifique de l'histoire du Super Bowl avec 20 points.

Le receveur de passe Julian Edelman a également apporté sa contribution à la troupe de Belichick. Il a notamment réussi un incroyable attrapé contre trois joueurs de l'équipe adverse.

« Nous avons fait les frais de quelques attrapés de ce genre-là, a affirmé Brady. [Celui d'Edelman], c'est l'un des plus beaux qu'il m'a été donné de voir. Je ne sais pas comment il a réussi. »

Un début fracassant des Falcons

Les Falcons ont été les premiers à s'inscrire au pointage. Ils menaient 14 à 0 au milieu du deuxième quart. Le receveur Austin Hooper, qui a accepté une passe de Matt Ryan dans la zone des buts, et Devonta Freeman, par la course, avaient marqué les touchés de leur équipe à ce moment.

Robert Alford intercepte la passe de Tom Brady et marque un touché.Robert Alford intercepte la passe de Tom Brady et marque un touché. Photo : Getty Images / Patrick Smith

Essayant de faire une remontée à la fin du deuxième quart, Brady a été interceptée par Robert Alford. Le demi de coin a couru jusque dans la zone des buts .

Les équipes à avoir ramené une interception pour un touché dans l'histoire du Super Bowl ont remporté 12 matchs et n'en ont perdu aucun.

Le botteur Stephen Gostkowski a réussi un placement à la fin du deuxième quart pour offrir les trois premiers points à son équipe.

Au troisième quart les deux équipes se sont échangées un touché par la passe, mais les Patriots ont raté leur transformation d'un point, si bien qu'à 15 minutes de la fin c'était 28-9 pour les Falcons.

Dans les dernières 15 minutes, l'attaque des Patriots s'est mise en marche avec 19 points pour forcer la prolongation. La Nouvelle-Angleterre a réussi deux transformations de deux points dans la séquence.

Matt RyanMatt Ryan échappe le ballon Photo : Getty Images / Kevin C. Cox

Lorsque la marque était de 28-12 au quatrième quart, le secondeur des Patriots Dont'a Hightower a renversé Ryan, causant une échappé qui a permis à son équipe de récupérer le ballon pour faire 28-20.

Ils ont ensuite égalé la marque 28-28. Avec 57 secondes à faire, les Falcons n'ont pas été en mesure de s'approcher suffisamment pour tenter un placement.

En prolongation, les Patriots ont remporté le pile ou face protocolaire. Ils ont marqué le touché vainqueur avec une course de deux verges de James White.

White avait également réussi le touché égalisateur au sol à la fin du quatrième quart, et un autre plutôt dans le match, cette fois grâce à une passe de Brady.

En recevant le trophée Vince-Lombardi, le propriétaire de l'équipe a, pour une cinquième fois, répété ces mots : « Nous sommes tous des patriotes, et ce soir, les Patriots sont les champions du monde. »

Kraft a reçu le trophée des mains du commissaire de la NFL, Roger Goodell, qui avait suspendu plutôt cette saison Tom Brady pour quatre matchs en lien avec l'affaire des ballons dégonflés, qui s'était déroulée il y a deux ans.

Le défilé des vainqueurs aura lieu mardi.

Football

Sports