•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La présence de loups à Canmore inquiète les autorités

Photo d'un loup sauvage

Un loup sauvage

Photo : Associated Press / Dawn Villella

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Alberta surveille de près une augmentation de la présence et de l'activité des loups dans la ville de Canmore, à l'ouest de Calgary dans les Rocheuses. Pas de quoi, toutefois, tirer la sonnette d'alarme pour le moment, précisent les autorités.

Le biologiste et spécialiste des interactions entre la vie sauvage et les humains, Jay Honeyman, affirme qu’il n’est pas rare de croiser de gros animaux en ville, mais que les loups ont sûrement été attirés par des élans qui viennent eux-mêmes dans les zones urbaines aux pelouses et espaces verts attrayants.

« Ça arrive d’avoir de gros prédateurs en ville, mais ça pose évidemment des problèmes de sécurité et ce n’est pas bon non plus pour les loups. Surtout s’ils prennent l’habitude de se rapprocher des villes, ça ne peut que leur apporter des soucis », explique-t-il.

Les autorités estiment que les loups récemment aperçus font partie de la meute de Fairholme qui se déplace dans la vallée de la Bow. Aucun signe d’agressivité n’a été rapporté contrairement à une meute cousine justement baptisée Bow Valley qui a déjà souffert des conséquences de ses conflits avec les humains.

Il ne reste plus que trois loups appartenant à la meute Bow Valley et les autorités continuent d’appeler les résidents à la plus grande prudence.

Jay Honeyman indique qu’il travaille à des stratégies pour repousser les loups et la vie sauvage à l’extérieur des villes, notamment dans les corridors et les poches d’habitats naturels de la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !