•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le système ontarien d’urgence 911 fera l’objet d’une enquête du coroner conjointe

Un répartiteur du service d’urgence 911

Un répartiteur du service d’urgence 911

Photo : Radio-Canada / CBC

Radio-Canada

Le coroner en chef de l’Ontario, le Dr Dirk Huyer, annonce la tenue d’une enquête conjointe sur deux incidents différents qui ont fait quatre victimes.

Matthew Robert Humeniuk, 33 ans, et Michael Isaac Kritz, 34 ans, sont décédés le 30 juin 2013; Stephanie Joelle Bertrand, 25 ans, est décédée le 8 juillet 2013.

Ces trois personnes sont décédées à Sudbury à la suite de blessures subies dans un accident de bateau sur le lac Wahnapitae le 30 juin 2013.

Le président de l’Association des pompiers professionnels de l’Ontario, Rob Hyndman, travaillait à Sudbury en 2013. Il réclamait une telle enquête.

Je suis agréablement surpris parce qu’on pourra faire la lumière sur l’intégration des services d’urgence 911, dans la région et dans l’ensemble de la province. On pourra améliorer la répartition des premiers intervenants à être envoyés sur les lieux d’une tragédie.

Rob Hyndman, président de l’Association des pompiers professionnels de l’Ontario

La Ville du Grand Sudbury a deux systèmes de répartition, un pour les policiers et les pompiers, et un autre pour les ambulanciers.

Kathryn Missen, 54 ans, est décédée le 3 septembre 2014, à Casselman, à la suite d’une urgence médicale.

Le Dr Huyer explique que bien qu’il s’agisse de circonstances différentes, elles ont toutes en commun le système d’urgence 911.

Le coroner en chef espère que l’enquête conjointe permettra de mieux comprendre comment fonctionne la coordination entre les divers intervenants d’urgence.

Les familles des victimes de la région de Sudbury réclamaient depuis longtemps une telle enquête. Le coroner régional avait toujours rejeté la requête.

Enseigne 911 sur voiture-autopatrouille

Enseigne 911 sur voiture-autopatrouille

Photo : Radio-Canada / ICI Radio-Canada/Carl Boivin

Un jury pourra faire des recommandations afin de prévenir d’autres décès dans des situations semblables. Le Dr Huyer annoncera plus tard la date et le lieu de l’enquête ainsi que le nom du coroner qui la présidera.

Avec les informations de Claude Gagnon

Nord de l'Ontario

Forces de l'ordre