•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie du pont Brabant-Philippe : une récompense maintenant offerte

Les restes calcinés du pont Brabant-Philippe.

Les restes calcinés du pont Brabant-Philippe.

Photo : Radio-Canada / Giacomo Panico

Radio-Canada

Une récompense de 2000 $ est offerte pour tenter de retrouver le ou les auteurs de l'incendie criminel qui a complètement détruit le pont Brabant-Philippe, à Gatineau, en juin dernier.

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), par l'entremise du programme Échec au crime, espère que cette mesure incitative financière réussira à raviver la mémoire de personnes qui pourraient détenir des informations capables de faire avancer l'enquête.

« On est convaincu qu'il y a des gens qui connaissent des choses et qui n’ont pas communiqué avec le service de police », affirme le porte-parole du SPVG, Jean-Paul Lemay.

On espère que c'est la petite ''pousse'' dont ils ont besoin pour nous appeler.

Jean-Paul Lemay, Service de police de la Ville de Gatineau

Le 21 juin 2016, la structure de bois, construite par des bénévoles, a été réduite en cendres. C'était le quatrième incendie en cinq ans à cet endroit.

Par ailleurs, le conseil municipal de Gatineau ne s'est toujours pas penché sur le plan de reconstruction du pont Brabant-Philippe ni sur les mesures de sécurité permanentes qui y seront greffées afin de protéger le pont couvert.

Le conseiller du quartier a le rapport en main. Il soutient qu'il reste quelques détails à régler avant qu'il ne soit déposé au conseil.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Justice et faits divers