•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tundra Energy responsable d'un autre déversement de pétrole en Saskatchewan

Un oléoduc (archives)

Un oléoduc (archives)

Photo : La Presse canadienne / JONATHAN HAYWARD

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'entreprise albertaine Tundra Energy Marketing est responsable d'un deuxième déversement d'un de ses oléoducs en Saskatchewan en moins d'un mois, selon l'Office national de l'énergie (ONE). L'agence fédérale indique que 5000 litres de pétrole se sont déversés près de Storthoaks, dans le sud-est de la province.

Dans son communiqué diffusé mercredi, l’ONE mentionne qu’elle a reçu un rapport d’incident initial le 31 janvier indiquant que la fuite s’est produite la même journée. L’Office souligne qu’elle va vérifier si l’entreprise a bien réussi à contenir la fuite et à récupérer 4000 litres déversés, ainsi que les causes de l’incident.

L’agence fédérale précise qu’il n’y a eu ni blessés, ni incendie, ni évacuation, ni aucune menace à la sécurité publique. Le gouvernement provincial et le Bureau de la sécurité des transports ont été avertis.

Ce déversement est toutefois beaucoup plus petit que celui près de Stoughton, découvert le 20 janvier dernier dans la Première Nation Ocean Man. La fuite de 200 000 litres fait toujours l’objet d’une enquête par le gouvernement de la Saskatchewan.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !