•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’hormonothérapie efficace lors de récidive de certains cancers masculins

Prostate

Prostate

Photo : iStock / IS

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

S'ils combinent à la radiothérapie des traitements d'hormonothérapie, les hommes atteints d'une récidive du cancer de la prostate pourraient augmenter leurs chances de survie, démontre une étude financée par l'Institut national du cancer (NCI).

À la suite de l’ablation de leur prostate, 30 % des hommes subissent une récidive de leur cancer qui réapparaît sous forme de métastase.

Les chercheurs ont établi que l’hormonothérapie pour bloquer les hormones mâles peut prolonger la vie de ces patients en ralentissant la propagation des cellules cancéreuses.

Les résultats de l’étude menée pendant 12 ans sur 761 hommes indiquent que les patients ajoutant l’hormonothérapie à leur traitement de radiothérapie réduisent leur incidence de mortalité de 13,4 % à 5,4 %.

L’essai clinique mené aux États-Unis et au Canada a également montré que la combinaison des deux traitements réduisait la fréquence des métastases de 23 à 14,5 %.

D’autres études seront toutefois nécessaires pour déterminer si tous les patients atteints d'un cancer de la prostate peuvent bénéficier de l'hormonothérapie et établir, le cas échéant, la durée idéale de ce traitement.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !