•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feu vert pour terminer la construction de l'oléoduc Dakota Access

En octobre 2016, les autorités avaient dû intervenir lorsque le corps des ingénieurs de l'armée américaine avait autorisé la construction de l'oléoduc Dakota Access.
En octobre 2016, les autorités avaient dû intervenir lorsque le corps des ingénieurs de l'armée américaine avait autorisé la construction de l'oléoduc Dakota Access. Photo: AP, / Tom Stromme/The Bismarck Tribune
Associated Press

Le corps des ingénieurs de l'armée américaine autorisera la construction de la portion restante de l'oléoduc Dakota Access, selon ce qu'a dit, mardi, le sénateur John Hoeven du Dakota du Nord.

C'est le dernier épisode d'une bataille juridique qui dure depuis plusieurs mois à propos du projet de 3,8 milliards de dollars.

Les Sioux de Standing Rock, dont l'opposition au projet a attiré des milliers de sympathisants au Dakota du Nord, ont immédiatement promis de retourner devant la justice pour arrêter les travaux.

Le sénateur John Hoeven a annoncé mardi soir que le secrétaire par intérim de l'armée, Robert Speer, avait ordonné au corps des ingénieurs de l'armée d'accorder la servitude nécessaire pour terminer le pipeline.

 

Saskatchewan

Autochtones