•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gaz naturel : Des maires du Nord-Ouest de l’Ontario sont mécontents

Un gazoduc qui sert dans le transport du gaz naturel.

Un gazoduc qui sert dans le transport du gaz naturel.

Photo : DON WILKIE/Getty Images

Radio-Canada
Mis à jour le 

La décision de la province d'investir 100 M$ pour élargir l'accès au gaz naturel ne fait pas l'unanimité.

La somme annoncée fait partie du plan d’infrastructure du gouvernement Wynne. Les subventions de l’Ontario permettront d’avoir accès à la ressource et aideront à soutenir la construction d’infrastructure de gaz naturel.

Ainsi, les municipalités et les Premières Nations pourront travailler avec des fournisseurs de services publics et de gaz naturel pour présenter des propositions dans le cadre d’un processus concurrentiel.

Barry Strachan montre la génératrice au diesel de la Première Nation North Spirit Lake dans le Nord-Ouest de l'Ontario. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Barry Strachan montre la génératrice au diesel de la Première Nation North Spirit Lake dans le Nord-Ouest de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / Jody Porter CBC

Actuellement, un nombre important de communautés autochtones disposent seulement de génératrices au mazout pour chauffer les maisons.

Des communautés du Nord de l’Ontario mécontentes

Les maires des communautés de Marathon, Terrace Bay, Schreiber, Manitouwadge et Wawa affirment que le gouvernement annule un programme de prêt d’accès au gaz naturel de 200 millions de dollars et qu’il met en péril leur projet de gaz naturel liquéfié.

Ces villes du Nord-Ouest travaillent sur ce projet depuis plus de deux ans avec une entreprise privée. En vertu de cette nouvelle technologie, du gaz naturel serait transformé en liquide et transporté par camion avant d’être redistribué aux clients par un système de tuyauterie.

Ce fut un choc quand l’annonce (du gouvernement) a été faite. Nous avons été pris par surprise

George Davis, maire de Terrace Bay

Par contre, des représentants du gouvernement affirment que les municipalités pourraient bénéficier du programme de subvention. Ils affirment que des discussions ont été entamées entre les parties et qu’elles doivent se poursuivre.

Le ministre ontarien de l’Infrastructure Bob ChiarelliAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le ministre ontarien de l’Infrastructure Bob Chiarelli

Photo : Radio-Canada

« Nous sommes déterminés à ce que le programme fonctionne pour tout le monde, incluant les projets le gaz liquéfié », a indiqué le ministre de l’Infrastructure Bob Chiarelli.

Le ministre s’attend à ce que le programme de subvention puisse permettre à une trentaine de communautés éloignées d’être desservies par le gaz naturel.

Selon la province, le gaz naturel constitue la source de chauffage principale en Ontario et continue d’être moins cher que des sources alternatives, telles que l’électricité, le mazout et le propane.

Elle estime qu’un consommateur moyen qui passerait du mazout au gaz naturel dans le cadre de ce programme pourrait économiser en moyenne 1100 $ par année.

Le programme de subventions pour l’accès au gaz naturel acceptera les demandes à compter du printemps 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Politique provinciale