•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trafic de sirop d'érable : un homme de Kedgwick passible de 4 ans de prison

Étienne St-Pierre

Étienne St-Pierre

Photo : Radio-Canada / Bernard LeBel

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le propriétaire de S. K. Exports de Kedgwick au Nouveau-Brunswick, Étienne St-Pierre, pourrait être condamné à quatre ans de prison et une lourde amende après avoir été reconnu coupable de fraude et de trafic de sirop d'érable.

En cour à Trois-Rivières vendredi, le procureur de la Couronne a réclamé des peines de prison pour Étienne St-Pierre et les deux autres accusés dans cette affaire.

Outre la peine de prison, Étienne St-Pierre pourrait avoir à rembourser 61 055 dollars et à acquitter une amende de 1 029 786 dollars.

L'avocat qui défend Étienne St-Pierre réclame plutôt une peine à purger dans la collectivité pour son client.

Le juge Raymond Pronovost, qui avait entendu le procès, devra trancher et déterminer la peine adéquate au crime commis.

Les trois hommes ont signalé leur intention d'en appeler de leur verdict de culpabilité.

Le vol de sirop d'érable avait eu lieu entre août 2011 et juillet 2012, dans un entrepôt de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, à Saint-Louis-de-Blandford. Les barils de sirop d'érable y avaient été remplacés par des barils remplis d'eau.

Le vol avait été signalé après une vérification de routine des stocks.

Avec les informations de Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !