•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Généreux don de Jean Chrétien à une maison de soins palliatifs

Jean Chrétien, lors d'une conférence de presse le 27 janvier 2017

Jean Chrétien a fait un don de 850 000 dollars à la Maison des Trois Colombes

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une maison de soins palliatifs de Shawinigan a reçu un appui de taille. Jean Chrétien a fait un don de 850 000 $ à la Maison des Trois Colombes.

L’ancien premier ministre du Canada a participé à l’annonce, vendredi matin.

La famille de Gabriel Buisson et la Société Laurentide ont également fait un don d'une valeur de 550 000 $. La maison familiale sera aussi vendue à l'organisme pour y accueillir les personnes en fin de vie. L’homme d’affaires shawiniganais, fondateur de la Société Laurentide, est décédé en février 2016.

En tout, c’est donc 1,4 million de dollars que reçoit la maison qui offrIra des soins en fin de vie.

Maison des Trois ColombesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jean Chrétien a participé au dévoilement de projet de maison de soins palliatifs à Shawinigan.

Photo : Radio-Canada

Grâce à cet argent et à l'entente relative à la maison familiale des Buisson, le projet pourra se concrétiser.

Il y a beaucoup de fierté d’un côté, le sentiment du devoir accompli, de rendre un service à la communauté.

Une citation de : André Buisson, porte-parole de la famille de Gabriel Buisson

La maison comptera huit chambres, dont sept pour les résidents et une pour accueillir des enfants. Elle est située à Shawinigan, sur le bord de la rivière Saint-Maurice.

C’est probablement la première maison comme celle-là qui reçoit une bâtisse clé en main.

Une citation de : Jean Chrétien, ancien premier ministre du Canada

En avril 2016, le gouvernement du Québec avait fait l'annonce d'une aide d’un demi-million de dollars, qui sera versée annuellement à l’organisme.

Avec les informations de Michel Saba

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !