•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Monteurs de ligne au travail

Plus de 119 000 abonnés d'Énergie NB étaient privés de courant mercredi matin, soit plus du tiers de tous les clients.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les pannes de courant provoquées par la tempête de pluie verglaçante au Nouveau-Brunswick pourraient durer un certain temps pour bien des Néo-Brunswickois en raison du fort volume de clients touchés.

Pour les Néo-Brunswickois aux prises avec des pannes qui se prolongent, l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick (OMU-NB) fait une série de recommandations.

  • Elle rappelle aux gens privés d’électricité de fermer le chauffage et de débrancher leurs appareils électroménagers avant que le courant soit rétabli afin d'éviter une surcharge de courant qui pourrait provoquer d’autres pannes.
  • Les résidents ne devraient pas s'approcher des lignes électriques tombées ou des arbres qui sont en contact avec les lignes électriques.
  • Il ne faut jamais faire fonctionner de génératrices à l'intérieur d'une maison ou cuisiner avec une flamme nue, car ces activités créent du monoxyde de carbone qui peut représenter un danger.
  • Sécurité alimentaire : il faut éviter d’ouvrir son congélateur ou son réfrigérateur sauf si c’est absolument nécessaire. S’il demeure fermé, un congélateur gardera les aliments congelés pendant 24 à 36 heures sans électricité. Ces produits peuvent être recongelés si des cristaux de glace sont encore présents. Tous les aliments périssables dans un réfrigérateur demeuré sans électricité pendant plus de 24 heures devraient être jetés.
  • Les Néo-Brunswickois qui ont des problèmes médicaux et qui sont touchés par des pannes de courant sont invités à communiquer avec Télé-Soins 811.
  • L’OMU rappelle à la population qu'il faut avoir tout à sa disposition pour être prêt à subvenir à ses propres besoins pendant 72 heures après une tempête. Il faut, entre autres, se préparer une trousse d'urgence pour l'auto et la maison.
  • Une trousse d'urgence devrait comprendre de la nourriture, de l'eau, des piles, une radio à piles, des fournitures de premiers soins et tout article pour besoins spéciaux, comme des médicaments sur ordonnance, des préparations pour nourrissons et tout appareil pour personnes handicapées.
  • Les résidents sont invités à garder un oeil sur leurs voisins, particulièrement les personnes âgées, pour savoir si elles ont besoin d’aide.
Une ligne électrique tombée dans le quartier nord de Moncton. L'Organisation des mesures d'urgence rappelle aux gens de ne pas s'approcher de ces lignes.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une ligne électrique tombée dans le quartier nord de Moncton. L'Organisation dessmesures d'urgence rappelle aux gens de ne pas s'approcher de ces lignes.

Photo : Radio-Canada / Jill Cormier

Source : Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !