•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Départ de la Grande Traversée du Saint-Laurent en images

Le long de la baie de Gaspé Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

C'était officiellement le début dimanche de la Grande Traversée du Saint-Laurent avec une première journée de ski de fond et de raquettes sur la pointe de la péninsule gaspésienne, dans le parc national Forillon.

Un document préparé par Joane Bérubé

Dimanche matin, Gaspé, le grand départ de la 15e Traversée de la Gaspésie.

Dimanche matin, Gaspé, le grand départ de la 15e Traversée de la Gaspésie.  La 15e TDLG Photo : Radio-Canada

Pour le commissaire des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, Gilbert Rozon, cet événement gaspésien doit servir d'exemple pour le secteur touristique. Il rappelle que le tourisme mondial est une industrie en croissance.

Le Québec a une place à prendre et justement des projets comme celui-là, ces randonnées, le parc Forillon, mettre en valeur la Gaspésie, c'est une façon de se mettre sur la carte du monde.

Gilbert Rozon, commissaire des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.
Skis ou raquettes ? Les skieurs de la TDLG parcourront de 20 à 35 km quotidiennement alors que les raquetteurs effectueront des randonnées de 10 à 15 km.Skis ou raquettes ? Les skieurs de la TDLG parcourront de 20 à 35 km quotidiennement alors que les raquetteurs effectueront des randonnées de 10 à 15 km. Photo : Radio-Canada

Programme de la journée : Parcours dans le parc Forillon, le long de la baie de Gaspé, soit 23 kilomètres de ski jusqu'à Cap-Gaspé ou 13 kilomètres de raquettes jusqu'à L'Anse-aux-Sauvages.

C'est une première, c'est de bouche à oreille que j'ai entendu parler de la TDLG et c'était une motivation pour me mettre en forme et profiter de l'hiver.

Carol Fluet, Montréal
Les participants de la TDLG découvrent le parc Forillon en hiverSur la route de Cap-Gaspé Photo : Radio-Canada

Skis ou raquettes ? Les skieurs de la TDLG parcourront de 20 à 35 km quotidiennement alors que les raquetteurs effectueront des randonnées de 10 à 15 km.

En raquettes ou en skis, les 250 participants visiteront quatre régions du Québec avant d'arriver à Montréal.Participants de la TDLG Photo : Radio-Canada

Les 250 participants visiteront quatre régions du Québec avant d'arriver à Montréal.

C'était vraiment un programme enchanteur, le bateau, le ski de fond, la raquette, les amis, l'arrivée à Montréal, que voulez-vous de plus?

Chantale Dussault, Victoriaville

Les participants de la TDLG découvraient dimanche une baie de Gaspé entièrement libre de glaces. Le temps est exceptionnellement doux pour un mois de janvier.

Les participants de la TDLG ont droit à une première journée sous un temps exceptionnement doux pour janvier et à une baie de Gaspé libre de glaces. Ski sur la plage Photo : Radio-Canada

C'est comme une drogue ou le désir de se retrouver tous ensemble, dans la belle neige.

Aline Masson, Suisse

Et c'est le temps de la pause...

Et c'est le temps de la pause repas!Un repas à l'abri Photo : Radio-Canada

Une journée dehors ne veut pas dire une journée sans musique à la TDLG.

 

Tout le monde, participants, journalistes, bénévoles, embarquera dimanche soir à bord du bateau de croisières madelinot CTMA Vacancier pour se rendre au Bas-Saint-Laurent. Ils seront lundi et mardi dans la réserve faunique de Matane.

Le CTMA Vacancier au quai de GaspéLe CTMA Vacancier au quai de Gaspé Photo : Radio-Canada

Des arrêts sont aussi prévus dans Charlevoix et à Québec. Le parcours se terminera au parc du Mont-Royal

Première journée bien remplie! À votre santé!

À votre santé!La TDLG c'est aussi pour s'amuser et se détendre Photo : Radio-Canada

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Sports