•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De 6000 à 8000 personnes dans les rues d'Ottawa pour la « Marche des femmes » contre Trump

De 6 000 à 8 000 personnes selon les estimations de la police sont descendues dans les rues d'Ottawa pour la « Marche des femmes ».

De 6 000 à 8 000 personnes selon les estimations de la police sont descendues dans les rues d'Ottawa pour la « Marche des femmes ».

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

De 6 000 à 8 000 personnes selon les estimations de la police sont descendues dans les rues d'Ottawa pour la « Marche des femmes », au lendemain de la cérémonie d'investiture du 45e président des États-Unis. Ailleurs dans le monde près de 700 marches de femmes sont organisées dans 60 pays contre Donald Trump.

Les marcheurs se sont rassemblés devant le Monument canadien pour les droits de la personne dans le centre-ville d'Ottawa à 11 h.

Le cortège est ensuite passé par Laurier, pour se conclure au centre Bronson, où bon nombre de personnes ont pris la parole.

« Cet événement a été mis sur pied suite à l'élection de Trump à la Maison-Blanche en réponse aux attitudes, messages et actions discriminatoires, incitant à la haine, qui ont émergé pendant la campagne et qui continuent d'être véhiculés par les discours politiques partout au monde », précise la page de l'événement.

Porte-parole du Nouveau Parti démocratique (NPD) en matière de condition féminine, Sheila Malcolmson a réagi dans un communiqué.

 

« Aujourd’hui, nous nous unissons contre le sexisme, la xénophobie, l’intolérance et toute forme de haine qui s’alimentent de l’ignorance et manipulent les gens laissés pour compte par l’économie », fait-elle savoir.

Plusieurs milliers de personnes sont descendues dans les rues d'Ottawa pour la Marche des femmes.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Plusieurs milliers de personnes sont descendues dans les rues d'Ottawa pour la Marche des femmes.

Photo : Radio-Canada / Hillary Johnstone/CBC News

Au Canada, une trentaine de marches sont organisées, notamment à Montréal, Toronto, Calgary, Edmonton, Vancouver, Frédéricton, Halifax, Moncton, Winnipeg et Vancouver.

Ailleurs à l'étranger, la première « Marche des femmes » s’est tenue en Australie et en Nouvelle-Zélande où des milliers de femmes sont descendues dans la rue. Elles ont défilé à Sydney, Melbourne, Wellington et Auckland, rapporte le journal Le Monde.

La plus importante de toutes les manifestations a lieu à Washington. Plus de 200 000 personnes y sont attendues. Déjà, des centaines de personnes ont commencé à se rassembler tôt samedi matin.

Des femmes tricotent des chapeaux en forme d'oreilles de chat en soutien à un mouvement féministe anti-Trump.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les « chapeaux de chattes » risquent d'être nettement visibles lors de la Marche des femmes à Washington.

Photo : Reuters / Lucy Nicholson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !