•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un objectif de 100 nouveaux emplois à Matane

La rue Saint-Jérôme à Matane

La rue Saint-Jérôme à Matane

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschenes

Radio-Canada

Le Fonds de développement économique FIDEL de la Matanie se donne pour objectif de créer une centaine d'emplois à Matane.

Pour atteindre cet objectif, le FIDEL veut aider les entreprises déjà établies à se développer et offrir du mentorat aux jeunes entrepreneurs de la relève.

Le directeur de FIDEL, Jean Langelier, ne priorise pas nécessairement la création de nouvelles entreprises. « On a 110 entrepreneurs qui sont membres de Fidel. Alors si chacun de ces entrepreneurs-là, […] embauche un ou deux employés de plus parce qu’on insuffle un mouvement de croissance de leur propre entreprise, on va rapidement atteindre nos propres objectifs. » dit-il.

Il faut comprendre que 90 % des emplois créés au Québec et au Canada sont créés par des entreprises existantes.

Jean Langelier, directeur de FIDEL

Écoutez l'entrevue de Jean Langelier ICI lors de l'émission Bon pied, bonne heure avec Isabelle Lévesque

Un objectif de 100 nouveaux emplois à Matane

L'organisation a récemment convaincu 110 entrepreneurs de la région d’investir 5 000 $ chacun pour constituer un fonds de développement économique.

85 membres étaient présents jeudi à l'occasion du premier forum des partenaires. A cette occasion, un bilan de la situation à Matane a été brossé, et une réflexion sur les projets à venir a été menée.

Selon le président, Jean Langelier, le principal défi auquel sont confrontés les entrepreneurs dans les prochaines années, c'est la relève, puisque 30 % d’entre eux prévoient prendre leur retraite d'ici 5 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Économie