•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Island Water Technologies traite des eaux usées sans produits chimiques

Gracieuseté : Island Water Technologies
Radio-Canada

Un conteneur qui traite l'équivalent des eaux usées que produisent 150 personnes, de façon biologique, c'est-à-dire sans produits chimiques, et alimenté par l'énergie solaire. C'est un des produits que fabrique Island Water Technologies, à Montague sur l'Île-du-Prince-Édouard.

Un texte de Monique Bourque

Le processus repose sur des bactéries qui, dans les conditions idéales, se multiplient. Ces bactéries sont cultivées sur des surfaces de plastique qui sont ensuite fixées à un système de boyaux à l’intérieur d’un conteneur d’expédition.

Un conteneur d'Island Water TechnologiesUn conteneur d'Island Water Technologies Photo : Radio-Canada

Le système fournit de l’oxygène aux bactéries de façon écoénergétique et les bactéries se multiplient et nettoient l’eau de façon naturelle. L’énergie requise pour tout le processus est produite par le soleil avec des panneaux photovoltaïques installés sur le dessus du conteneur.

Le processus a été développé par Patrick Kiely, qui gère le projet, et il s’est entouré d’une équipe de jeunes ingénieurs qui l’aident à le perfectionner et à développer des produits dérivés de cette technologie.

L'équipe d'Island Water Technologies avec le Dr Patrick Kiely (2e à gauche) et deux membres des Forces armées canadiennes.L'équipe d'Island Water Technologies avec le Dr Patrick Kiely (2e à gauche) et deux membres des Forces armées canadiennes. Photo : Radio-Canada


Le système a été conçu avec certains objectifs en vue : qu’il soit simple, très peu demandant en fait d’énergie et alimenté en énergie renouvelable.

Les conteneurs d'Island Water Technologies sont autosuffisants et peuvent donc être installés dans des lieux isolés sans possibilité de connexion au réseau électrique.


Le système se transporte aussi très bien puisqu’il est entièrement construit dans des conteneurs d’expédition.

Conteneur servant à la fabrication du système de traitement d'eaux usées d'Island Water TechnologiesConteneur servant à la fabrication du système de traitement d'eaux usées de Island Water Technologies. Photo : Radio-Canada / Monique Bourque


Le gouvernement du Canada a été le premier à acheter un conteneur d’Island Water Technologies. Il a été installé à la base militaire de Gagetown, au Nouveau-Brunswick, afin de tester sa capacité dans des situations d’urgence pour l’Équipe d’intervention en cas de catastrophe.

Le deuxième conteneur a été vendu en automne 2016 à une compagnie minière en Algérie et a fait le trajet en février 2017. Selon Nicolas Phelan, ingénieur en formation à Island Water Technologies, le client algérien a acheté un premier conteneur pour faire des essais.

C’est une grosse compagnie minière, puis ils sont intéressés de voir s’ils peuvent bien utiliser notre produit avec leurs mines. Ils en ont acheté un pour l’essayer, pour voir s’ils veulent en acheter 100.

Nicolas Phelan, ingénieur en formation

Deux employés d'Island Water Technologies se rendront sur les lieux dans la semaine du 6 mars 2017 pour assister dans l’installation du produit et le suivi technique.

Pour M. Kiely, la réussite d’une telle livraison repose sur son équipe, sur les bons partenaires en affaires et sur un bon plan.

Nous travaillons avec une compagnie de logistique pour la livraison. Nous avons un fournisseur local qui s’y connaît en importation et exportation dans cette région. Nous écoutons ces partenaires et nous nous assurons que toute la documentation est prête. Après ça, on se croise les doigts!

Patrick Kiely, président-directeur général et fondateur
Entrepôt de fabrication d'Aspin Kemp and Associates, partenaire d'Island Water TechnologiesEntrepôt de fabrication de Aspin Kemp and Associates, partenaire de Island Water Technologies Photo : Radio-Canada / Monique Bourque


Si le nouveau client d’Island Water Technologies est satisfait du produit et décide d’en commander une centaine, le Dr Kiely est confiant qu’avec son partenaire en affaires, Aspin Kemp and Associates, qui détient un entrepôt de fabrication de 89 000 pieds carrés à Montague, c’est tout à fait possible.

Acadie Inc. 

Acadie

Protection des écosystèmes