•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une entente pour favoriser les études en droit

L'Université de Saint-Boniface.

L'Université de Saint-Boniface.

Photo : Radio-Canada / Justin Fraser

Radio-Canada

L'Université de Saint-Boniface (USB), l'Université de Moncton et la Société franco-manitobaine (SFM) ont signé mercredi une entente pour favoriser un meilleur accès aux études de droit pour les étudiants qui fréquentent l'USB.

Avec cet accord de collaboration, la Faculté de droit de l’Université de Moncton s’engage à admettre par année au moins cinq étudiants qui ont obtenu un diplôme de premier cycle à l’USB et qui répondent aux exigences d’admission du programme Juris Doctor.

Pour le recteur de l’USB, Gabor Csepregi, cette entente renforce les relations entre les deux universités,et préserve les intérêts pour cette profession très demandée. « Cette entente va encourager la formation des juristes dont notre communauté a besoin pour servir sa population et pour défendre ses intérêts », exprime-t-il par l’entremise d’un communiqué de presse.

De son côté, le doyen de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, Fernand de Varennes, croit que « toutes les parties au sein de ce protocole sont gagnantes. [...] Notre programme de common law en français offre une formation de qualité permettant de pouvoir maîtriser et pratiquer le droit dans les deux langues officielles. »

Pour sa part, le président-directeur général de la SFM, Daniel Boucher, assure qu’il va « travailler étroitement avec Infojustice Manitoba pour offrir des possibilités de stage. »

Les trois partenaires souhaitent également créer des bourses pour les étudiants qui poursuivront leurs études en droit dans le cadre de cette entente, lit-on dans le communiqué de presse.

Manitoba

Éducation