•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edward Snowden autorisé à rester en Russie encore deux ans

L'Américain Edward Snowden

Edward Snowden

Photo : Reuters / Brendan McDermid

Associated Press

Les autorités russes ont prolongé de deux ans l'asile accordé à Edward Snowden, un ancien consultant de l'Agence nationale de sécurité des États-Unis (NSA).

En 2013, Edward Snowden a révélé le contenu de milliers de documents secrets de l'agence qui démontraient l'existence d'un système mondial de surveillance des communications et d'Internet par les États-Unis.

M. Snowden a été accusé d'espionnage dans son pays et son passeport a été annulé.

Il s'est réfugié en Russie en 2013. Il a d'abord obtenu un droit d'asile d'un an avant de bénéficier d'un permis de séjour de trois ans.

L'annonce de la prolongation de son droit de séjour a été faite tard mardi soir dans un message transmis sur Facebook par une représentante du ministère russe des Affaires étrangères.

S'il décidait de rentrer aux États-Unis et d'affronter la justice, Edward Snowden risquerait une peine de 30 ans d'emprisonnement.

Mardi, le président américain Barack Obama a commué la peine de Chelsea Manning qui purge depuis sept ans une peine de 35 ans de détention pour avoir transmis 700 000 documents confidentiels à WikiLeaks. L'ancienne analyste du renseignement militaire sera finalement libérée en mai prochain.

International