•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Indiens hors réserve invités à répondre à Statistique Canada

L’Enquête auprès des peuples autochtones se poursuit jusqu'en juin.

L’Enquête auprès des peuples autochtones se poursuit jusqu'en juin.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Congrès des Peuples autochtones (CPA), qui représente les Indiens qui vivent hors réserves, les Métis et certains Inuits, les exhorte à participer à une étude que Statistique Canada vient de lancer et qui se poursuivra jusqu'en juin.

L’Enquête auprès des peuples autochtones (EAPA) porte justement sur les membres des Premières Nations vivant hors réserve, les Métis et les Inuits. Axée sur la participation à l’économie, elle s’intéresse également à la santé, la langue, le logement et l’éducation.

« Il est crucial que les voix des Autochtones se fassent entendre, et cette enquête est une façon simple d'y arriver », a indiqué par voie de communiqué le chef national du CPA, Robert Bertrand.

On ne peut laisser le gouvernement fédéral développer des politiques et programmes sans informations fondées. [...] Nos membres font face à un si grand nombre de problèmes sociaux et politiques qu'il est inconcevable de laisser les autres dicter ce qui est bon pour nous.

Robert Bertrand, dans un courriel à Radio-Canada

Les données recueillies dans le cadre de l’EAPA donnent en effet aux gouvernements un cadre auquel se référer. Mais de nombreux autres intervenants peuvent aussi le consulter, notamment les organismes communautaires, les fournisseurs de services et les chercheurs.

Le chef national du Congrès des peuples autochtones, Robert BertrandAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le chef national du Congrès des peuples autochtones, Robert Bertrand

Photo : Radio-Canada

Moment charnière

Cette enquête récurrente – l’édition précédente avait eu lieu en 2012 – revêt une importance particulière cette année, puisqu’elle intervient moins d'un an après la décision de la Cour suprême du Canada qui reconnaissait les Métis et les Indiens non inscrits comme des « Indiens » au sens de la loi.

Elle fait également suite aux travaux de la Commission de vérité et réconciliation du Canada et à la création par Ottawa d'un conseil national destiné à mettre en oeuvre ses 94 recommandations. La Commission a remis son rapport final il y a un peu plus d'un an.

Le CPA avait cependant été exclu d’une récente rencontre de réconciliation avec le premier ministre Justin Trudeau. L'organisme a récemment averti le gouvernement qu’il devra l’inclure davantage s’il entend vraiment favoriser ce rapprochement.

Les renseignements issus de l’EAPA sont également versés dans le grand bassin de données de Statistique Canada, qui lui permettent de brosser un portrait plus juste de l’ensemble de la population canadienne.

Les résidents des réserves et des communautés du Nord feront l’objet d’une enquête distincte du Centre de gouvernance de l'information des Premières Nations.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !