•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle usine de prétraitement des eaux usées à Asbestos

La ministre Marie-Claude Bibeau 1,8 million de dollars dans une usine de prétraitement des eaux usées à Asbestos.

La ministre Marie-Claude Bibeau injecte

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Rousseau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement du Canada injecte 1,8 million de dollars pour la mise en place d'une usine de prétraitement des eaux usées dans le parc industriel d'Asbestos.

L'annonce a été faite par la ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau. Des améliorations seront également faites au réseau d'alimentation en eau potable de ce secteur.

Les coûts du projet sont évalués à 2,1 millions de dollars.

C'est dans le cadre du développement du créneau bioalimentaire que la Ville d'Asbestos a entrepris ces travaux. « C'est pour cette raison que nous avons investi dans notre parc industriel pour l'agrandir et le dédier, cet espace, pour accueillir des entreprises bioalimentaires. [...] Un des critères importants dans la localisation des entreprises liées à l'alimentation est la présence d'infrastructures adéquates de traitement des eaux usées et une eau potable en quantité et en pression suffisantes », a expliqué le maire d'Asbestos, Hugues Grimard.

Les entreprises Canards du Lac Brome et la Fromagerie L'Oiseau bleu se sont installées dans le parc industriel au cours des derniers mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !