•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec accueillera les finales de la Coupe du monde de ski de fond

Des skieurs participent à une étape de la Coupe du monde de ski de fond sur les plaines d’Abraham, en 2012, à Québec.

Québec a accueilli des épreuves de la Coupe du monde de ski de fond en 2012 et en 2016.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le site historique des plaines d'Abraham de Québec sera le théâtre pour les finales de la Coupe du monde de ski de fond. La Corporation Événements d'hiver de Québec et Ski de fond Canada l'ont confirmé dimanche.

La Fédération internationale de ski (FIS) a approché Québec en priorité pour reprendre l’événement à la suite du retrait de la ville de Tyumen, en Russie, qui devait initialement les présenter.

Les organisateurs sont à nouveau heureux de confirmer le retour de l’élite du ski de fond à Québec du 17 au 19 mars prochain.

« C’est grâce au travail d’équipe et l’implication de nombreux partenaires que nous pouvons annoncer cette bonne nouvelle pour la population de Québec et les athlètes canadiens, souligne Patrice Drouin, président de Gestev. En confirmant notre support envers le ski de fond et les athlètes, les liens entre la FIS, la Ville de Québec, la Commission des Champs de Batailles et plusieurs partenaires privés et publics se resserrent. Ce qui est de bon augure pour l’événement au mois de mars et le futur. »

« L’organisation d’événements internationaux demeure un des points principaux du plan stratégique à long terme de Ski de fond Canada. Et nous attendons avec impatience le retour de la Coupe du monde en territoire canadien, a enchaîné le chef de la direction de la fédération, Scott Pearsall.

« Les évènements tenus au Canada jouent un rôle clé dans notre capacité pour renforcer le profil de notre sport aux quatre coins du pays, tout en procurant à nos athlètes élites l’avantage de concourir sur la neige canadienne, sans oublier des départs en compétition internationale pour notre nouvelle génération de futurs athlètes olympiques. »

Cette nouvelle est doublement intéressante pour Alex Harvey, qui va finir sa saison chez lui.

« Vous vous armez toujours d’un léger avantage quand vous concourez chez vous, donc c’est vraiment une excellente nouvelle que nous retournerons à Québec pour les finales », a dit Harvey.

Le double des points sera en jeu aux finales de la Coupe du monde. Harvey occupe le 4e rang.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !