•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sept marathons en sept jours sur sept continents : le grand départ de Patrick Charlebois

Chargement de l’image

Patrick Charlebois fait ses valises pour courir 7 marathons en 7 jours sur 7 continents.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Trifluvien Patrick Charlebois entame le Défi Marathon mondial 2017 dès samedi. Il espère réaliser sept marathons, sur sept continents, en sept jours. Il est le premier Canadien à s'inscrire à cette compétition.

Un texte de Claudie Simard

Il s’entraîne depuis des mois pour se joindre à l’équipe d’athlètes qui parcourra la planète.

« Fébrile, content, nerveux, anxieux, j’ai peur aussi de l’échec. »

— Une citation de  Patrick Charlebois
Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Patrick Charlebois s'apprête à quitter le pays pour réaliser son défi de courir 7 marathons en 7 jours sur 7 continents.

Photo : Radio-Canada / François Genest

Les 31 participants montent à bord d’un avion privé où ils passeront beaucoup de temps au cours de la prochaine semaine.

Dès qu’une course est terminée, ils repartent vers la prochaine destination.

« La fin d’une course va être le début de l’autre. »

— Une citation de  Patrick Charlebois
Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Patrick Charlebois apporte des suppléments alimentaires.

Photo : Radio-Canada

Bien gérer ses valises fait partie du défi. En effet, les participants n’ont droit qu’à 30 kilogrammes de bagages.

Une bonne partie du matériel de Patrick Charlebois est en fait de la nourriture : des protéines en poudre et d’autres suppléments.

« Il faut que je consomme entre 5000 et 6000 calories par jour pour compenser l’effort énergétique. »

— Une citation de  Patrick Charlebois

Il apporte plusieurs paires de chaussures, mais pas de veste trop épaisse, même pour l’Antarctique.

« Souvent, les gens pensent qu’on va s’habiller comme des ours quand on court à -25. »

— Une citation de  Patrick Charlebois

Il mise plutôt sur trois épaisseurs : une pour l’humidité, une autre pour l’isolant et une pour couper le vent.

Pour gérer l’hypothermie dans cette course par grand froid, il compte changer de vêtements à la moitié du parcours afin de rester au sec.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La famille de Patrick Charlebois lui a préparé des chandails.

Photo : Radio-Canada

Les chandails offerts par sa famille le suivront tout au long de son périple.

Son trajet

Sept marathons en sept jours sur sept continents représentent 295 kilomètres de course et 38 000 kilomètres d’avion.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Carte représentant les 7 destinations de course du Défi Marathon mondial 2017.

Photo : Radio-Canada

Patrick Charlebois ne vise pas la première place. « Il y a des élites dans notre groupe », dit-il.

Il espère terminer avec une moyenne de quatre heures par marathon.

« Je veux quand même faire un score honorable, pour bien représenter le Canada. »

— Une citation de  Patrick Charlebois

Le Défi Marathon mondial a été créé en 2015.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !