•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michael Downey retrouve la direction de Tennis Canada

Michael Downey

Michael Downey

Photo : Getty Images / Jan Kruger

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Tennis Canada a annoncé jeudi le retour de Michael Downey comme chef de direction de l'organisation.

Il avait occupé ce poste de 2004 à 2013, avant de prendre la tête de la Lawn Tennis Association (LTA), en Angleterre, durant trois ans.

Il terminera son mandat à Londres et se joindra à Tennis Canada en juillet, à temps pour la Coupe Rogers et pour les 10 ans du Centre national d'entraînement qui avait vu le jour pendant sa présidence.

« Nous sommes ravis d’accueillir de nouveau Michael Downey, a dit Derrick Rowe, président du conseil d’administration de Tennis Canada.

« Il nous fera profiter de l’expérience inestimable qu’il a acquise avec la LTA, a ajouté M. Rowe, notamment en ce qui a trait au développement de notre sport dans les clubs, les collectivités et les régions ainsi qu’au tennis dans les plus hautes sphères internationales. »

Michael Downey revient au pays au moment où le tennis canadien est en pleine progression, explique l'organisme dans un communiqué.

Les tournois de la Coupe Rogers de Montréal et de Toronto ont connu une année record en 2016. Cela a permis d’investir encore plus dans le développement du sport.

Milos Raonic occupe le 3e rang mondial et la relève est florissante avec quatre joueurs juniors classés dans les 10 premiers à l'ITF.

Deux d'entre eux ont remporté des tournois du grand chelem en 2016, soit Denis Shapovalov (Wimbledon) et Félix Auger-Aliassime (Internationaux des États-Unis).

L’équipe canadienne de la Coupe Davis a également consolidé sa place dans le groupe mondial pour une sixième année d'affilée.

« J’attends avec impatience de collaborer avec les intervenants de Tennis Canada et ses partenaires afin de poursuivre la croissance de notre sport, a expliqué M. Downey. Le tennis est indiscutablement en plein essor au Canada et notre travail sera donc de maximiser son potentiel. »

« Bien que je sois fier du travail accompli en Angleterre, à la direction de la LTA, j’ai hâte de renouer avec mon pays natal, le Canada », a-t-il précisé.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !