•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CEPP souhaite faire partie du projet pilote de garderie à 25 $

 Centre d'expérience préscolaire et parascolaire

Des enfants dessinent dans leur salle de classe au Centre d'expérience préscolaire et parascolaire dans l'école Gabrielle-Roy d'Edmonton

Photo : Radio-Canada / Emma Hautecoeur

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Centre d'expérience préscolaire et parascolaire (CEPP) souhaite faire partie du projet pilote de garderie à 25 $ annoncé par le gouvernement albertain en novembre.

S'il est choisi, ses deux garderies francophones situées à Saint-Albert et à Edmonton offriront un tarif réduit.

Le CEPP accueille une centaine d'enfants de zéro à cinq ans dans ses deux garderies. Le prix moyen pour un enfant est de 45 $ par jour.

La présidente du comité de parents, Andrée Desrochers, estime que ce tarif est trop élevé pour plusieurs familles. L'administration a donc postulé au projet pilote de garderie à 25 $ du gouvernement albertain.

Mme Desrochers pense que les places disponibles devraient être comblées rapidement si la demande est acceptée. Toutefois, le CEPP n'ajoutera pas de places supplémentaires.

« Vraiment ce que l'on souhaite c'est qu'une des garderies récipiendaires de cette subvention soit francophone parce que c'est important que l'identité culturelle n'ait pas de prix », dit-elle.

Les parents sélectionnés pour la garderie à 25 $ bénéficiant déjà d'une subvention en fonction du revenu pourront toujours profiter de celle-ci.

Audrée Knudsen pourrait bénéficier de ce projet. Présentement, elle peut seulement se permettre d'envoyer son fils de trois ans qu’un jour par semaine au CEPP de l'École Gabrielle-Roy. Son salaire dépasse de peu le plafond pour obtenir une subvention du gouvernement. De plus, son mari est malade et ne peut travailler.

« Si on avait la garderie à 25 $ on pourrait l'envoyer cinq jours », dit-elle.

Le gouvernement albertain désignera les 18 centres de la petite enfance à 25 $ dans les prochains mois.

D’après un texte d’Emma Hautecoeur

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !