•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Droits de scolarité en hausse à l’Université de la Saskatchewan

L'Université de la Saskatchewan à Saskatoon
Le Conseil des gouverneurs de l'Université de la Saskatchewan a adopté une hausse moyenne des droits de scolarité de 2,3 %. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les droits de scolarité pour certains programmes de premier et de deuxième cycle augmenteront en moyenne de 2,3 % à l'Université de la Saskatchewan pour l'année 2017-2018.

Le Conseil des gouverneurs en a pris la décision en décembre.

Un étudiant au Collège des arts et des sciences qui accueille près de la moitié des effectifs de l’université, devra ainsi débourser 6102 $ lors de la prochaine année universitaire.

« Nous nous efforçons de garder les augmentations des frais de scolarité raisonnables, tout en assurant la qualité de nos programmes », a déclaré par communiqué Lee Ahenakew, président du Conseil des gouverneurs de l'université.

Les frais de scolarité sont revus chaque année par le Conseil des gouverneurs. Selon l’établissement, les revenus qui en découlent représentent environ 25 % de son budget de fonctionnement, le reste provient notamment du gouvernement de la Saskatchewan.

En 2016, Le Conseil des gouverneurs de l'établissement avait adopté une hausse moyenne des droits de scolarité de 2,5 %.

L'USSU dénonce

L'Association étudiante de l'Université de la Saskatchewan (USSU) estime que des droits de scolarité trop élevés constituent une barrière à une éducation de qualité. Elle demande à l'Université de limiter la hausse et d'offrir aux étudiants une façon de prévoir le coût annuel total de leur programme.

L'USSU précise être bien au fait que les coûts de fonctionnement de l'institution sont importants et qu'une partie importante de son financement provient des contribuables.

Saskatchewan

Éducation