•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mer se déchaîne à nouveau en Gaspésie

Fortes vagues à Percé, 11 janvier 2017
Fortes vagues à Percé, 11 janvier 2017 Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les forts vents et la marée haute ont entraîné d'importants déferlements de vagues le long des côtes, entre autres à Percé, où le quai a été submergé.

Les insfrastructures, fragilisées lors de la tempête du 30 décembre, ont subi des dommages. Des rafales de vent à 90km/h ont été enregistrées. La promenade, le quai, le café de l'Atlantique et le stationnement de la SÉPAQ ont été à nouveau touchés.

La promenade, il ne reste plus grand chose. Les murs sont à terre, le bois est défait, il ne reste plus grand chose. Après la tempête du 30 décembre, elle était détruite à 90%, maintenant elle est finie.

Jacques Bélanger, directeur régional pour la Sécurité publique
Le quai est à nouveau endommagé à Percé. Le quai est à nouveau endommagé à Percé. Photo : Radio-Canada

Le directeur régional de la Sécurité civique pour le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Jacques Bélanger, affirme qu'aucune évacuation n'est prévue.

La Sécurité civile ne signale pas d'autre dégât occasionné par le déferlement de vagues, en Gaspésie.

Fortes vagues à Percé mercredi Des infrastructures ont été endommagées à Percé, 11 janvier 2017. Photo : Radio-Canada

Le directeur général de la Ville de Percé, Félix Caron, indique que le niveau d'eau était moins important que lors des tempêtes précédentes, et ne note pas d'autres dommages majeurs. Il explique toutefois que les bâtiments et infrastructures de la rive sont vulnérables en raison du manque de protection.

La Ville de Percé a décidé de ne pas reconstruire pour le moment les infrastructures municipales touchées. Elle souhaite que Québec et Ottawa investissent pour protéger la côte.

Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, se rendra jeudi à Percé pour constater les dégâts. Il croit que Québec doit faire des travaux rapidement afin d'éviter que la situation se dégrade cet hiver. Il désire aussi que le gouvernement s'engage à long terme.

Ça fait un an et demi qu'on attend la confirmation pour de l'aide financière du gouvernement du Québec pour faire les études et les plans et devis préliminaires des ouvrages permanents. Le gouvernement fédéral a annoncé une aide avant les Fêtes, mais on attend toujours le gouvernement du Québec, ce n'est pas normal.

Gaétan Lelièvre, député de Gaspé

Gaétan Lelièvre croit que Québec devrait être plus près des municipalités et des citoyens.

La mer déchaînéeLa mer est déchaînée à Percé, 11 janvier 2017. Photo : Radio-Canada

Pannes d'électricité

Plusieurs clients ont été privés d'électricité aujourd'hui dans la péninsule, en raison de bris sur le réseau.

Quelque 770 résidences et commerces sont toujours privés d'électricité dans la MRC du Rocher-Percé. Le courant est revenu en Haute-Gaspésie. Hydro-Québec assure que le service se rétablit progressivement.

Transports perturbés

Le mélange de neige, de pluie et de forts vents a rendu la chaussée glissante sur une grande partie du réseau routier gaspésien aujourd'hui. La Sureté du Québec ne rapporte toutefois que quelques sorties de route.

La Société des traversiers du Québec a suspendu pour toute la journée la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout, ainsi que la traverse Île-d'Entrée-Cap-aux-Meules.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Justice et faits divers