•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les maux de dos sont plus fréquents en milieu rural selon une spécialiste

Un dos.

Une physiothérapeute de l'Université de la Saskatchewan participe à une étude sur le mal de dos dans les milieux ruraux et éloignés.

Photo : iStock

Radio-Canada

Une physiothérapeute et chargée d'enseignement à l'Université de la Saskatchewan explique que les personnes qui vivent en milieu rural et éloigné ont 30 % plus de chance de souffrir d'un mal de dos que celles des milieux urbains. La docteure Brenna Bath estime que le manque d'accès à des services de santé dans ces milieux pourrait en être la cause.

En entrevue à l’émission Afternoon Edition, de CBC, la spécialiste a expliqué que certains de ses patients doivent conduire durant de nombreuses heures pour venir la rencontrer. « On a parfois voulu diriger certains patients vers un spécialiste dans leur communauté, mais ces derniers n’avaient pas nécessairement un bon accès aux services de santé », a-t-elle ajouté.

La Dre Bath croit que le manque de services est encore plus criant lorsqu’il est question de physiothérapie. Elle précise que les personnes qui vivent en milieu rural ou éloigné et qui travaillent dans le domaine de l’agriculture sont encore plus à risque de souffrir de mal de dos.

Selon la physiothérapeute, plus de 20 % des Canadiens sont touchés par un mal de dos avec des degrés de gravité qui diffèrent. Brenna Bath pense que le pourcentage pourrait augmenter puisque les services offerts en milieu rural continuent d’être limités.

La spécialiste souligne également que les personnes qui vivent à l'extérieur des villes doivent se déplacer sur de plus longues distances en voiture pour leurs activités quotidiennes. Selon la docteure, ces longs trajets en voiture peuvent empirer la situation pour une personne qui a mal au dos.

Une étude est en cours à l’Université de la Saskatchewan afin de trouver différentes façons d’améliorer l’accès aux services de santé en milieu rural et éloigné pour les personnes qui souffrent de mal de dos. La docteure Brenna Bath fait partie de cette équipe qui comprend aussi des infirmières et infirmiers de ces milieux.

L’équipe cherchera notamment à déterminer si l’utilisation des nouvelles technologies pourrait être une option afin d'améliorer les services offerts aux patients.

Saskatchewan

Santé