•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion de coqueluche dans le sud du Manitoba

Une fillette qui tousse dans le bureau d'une médecin

La coqueluche cause une toux sévère pendant des semaines.

Photo : vch.ca

Radio-Canada

Selon l'Office régional Santé Sud, 10 cas de coqueluche ont été enregistrés en décembre dans la région sud du Manitoba.

Des personnes en ont reçu le diagnostic à Morden, à Winkler et, plus récemment, à Steinbach.

« D’autres cas ont été dénombrés dans les dernières semaines », indique le médecin hygiéniste de l’Office régional Santé Sud, Michael Routledge. « Nous constatons une augmentation assez importante dans notre région et qui semble persister », ajoute-t-il.

Entre 2009 et 2014, environ 15 personnes recevaient un diagnostic de coqueluche en moyenne chaque année dans la région. Sur le même territoire, l’an dernier, environ 40 cas de coqueluche ont été répertoriés et plus de 50 en 2015.

Bien qu’il existe un vaccin contre l’infection, le médecin hygiéniste précise que la dernière éclosion a touché particulièrement les nourrissons qui n’avaient pas été vaccinés.

« Nos taux de vaccination sont plutôt bons, mais certaines personnes, pour diverses raisons, ne sont pas vaccinées », affirme Michael Routledge.

C'est un vaccin sûr et efficace que je recommande. Cette éclosion, qui se prolonge, nous préoccupe.

Michael Routledge, médecin hygiéniste

La coqueluche est une infection respiratoire bactérienne hautement contagieuse caractérisée par de violentes quintes de toux ou d'éternuements. Cette maladie peut entraîner dans certains cas des conséquences graves et même la mort.

Manitoba

Santé publique