•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grippe : une saison particulièrement virulente dans Windsor-Essex

Un malade se mouche

La saison de la grippe atteint normalement son sommet au cours des mois de janvier et février.

Photo : Radio-Canada / CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La saison de la grippe est bien installée dans Windsor-Essex. Le virus qui circule dans la région est particulièrement agressif cette année.

Selon les autorités sanitaires, il s’agirait du virus de l’influenza H3N2, le même qui avait frappé la région en 2015, l’un des plus virulents.

Elles ont a déjà confirmé 28 cas jusqu'à présent.

Selon Lora Piccinin, gestionnaire du centre de prévention des maladies infectieuses au bureau de santé, la grippe a entraîné un nombre d’hospitalisations plus élevé que l’an dernier ainsi qu’une hausse du nombre de cas de pneumonies.

Et ce ne pourrait être que le début parce que le virus H3N2 frappe habituellement surtout au mois de janvier.

Les personnes âgées et les jeunes enfants sont plus vulnérables au virus.

Mme Piccinin rappelle par ailleurs qu’il n’est jamais trop tard pour obtenir un vaccin contre la grippe. Le virus sévit habituellement jusqu'en avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !