•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La grippe frappe fort au Yukon

Une fiole de vaccin antigrippal et une seringue
Les autorités de la santé disent que le virus H3N2 sera la souche de grippe prédominante cette saison, et que le pire est à venir. Photo: Radio-Canada / Bert Savard
Radio-Canada

Le Yukon souffre d'une mauvaise saison de la grippe : 144 cas ont déjà été confirmés depuis la fin 2016.

« Tout nous indique que la grippe continuera de se propager », explique le docteur Brendan Hanley, médecin-hygiéniste en chef du territoire.

Il soutient que 17 personnes ont déjà été hospitalisées cet hiver, soit « un chiffre très élevé pour nous » et que les cas ne cessent d'augmenter. La majorité des malades souffre également d’autres problèmes de santé, comme des maladies respiratoires.

Brendan Hanley, le médecin hygiéniste en chef du YukonBrendan Hanley, médecin-hygiéniste en chef du Yukon Photo : Radio-Canada / Philippe Morin

La saison de la grippe a commencé tôt cette année au Yukon, puisque des cas ont été déclarés même avant l’ouverture de cliniques de vaccins en automne. Pour sa part, Brendan Hanley soutient que le reste du Canada « ne fait que rattraper la situation actuelle au Yukon ».

De leur côté, les Territoires du Nord-Ouest semblent épargnés des cas de grippes. La régie de santé de ce territoire déclare que six cas ont été confirmés, bien qu’il ne s’agisse probablement que d’une fraction des cas réels, de leur propre aveu.


Un hiver encore long

La souche virulente cette année est le H3N2, une version agressive de l’influenza. Lors de sa première apparition en 2014, plus de 500 Canadiens sont morts des suites de la grippe et plus de 7 700 personnes ont été hospitalisées.

Le virus est couvert dans le vaccin de cette année.

Cependant, le médecin hygiéniste en chef du Yukon ne serait pas étonné qu’une autre souche fasse son apparition avant la fin de la saison.

Je crois qu’on verra cette souche circuler pendant un bon bout de temps. Nous avons un hiver long devant nous et sans doute beaucoup d’autres cas de grippes en vue.

Brendan Hanley, médecin-hygiéniste en chef du Yukon

Brendan Hanley encourage le public à obtenir un vaccin contre la grippe. Il suggère également à toute personne souffrant de symptômes sévères de la grippe, comme une difficulté à respirer ou une fièvre de longue durée, à consulter un médecin.

Colombie-Britannique et Yukon

Santé