•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’iPhone a 10 ans

Un iPhone 7 dans un magasin

Un iPhone 7

Photo : Reuters / Thomas Peter

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Il y a 10 ans naissait un appareil électronique qui allait révolutionner le quotidien de millions de personnes et bouleverser l'industrie des cellulaires. Le 9 janvier 2007, le défunt patron d'Apple Steve Jobs présentait l'iPhone, qui allait rapidement déloger BlackBerry, le champion des téléphones portables de l'époque.

« Apple a permis le développement de toutes ces applications qui ont amené cette plateforme d'informatique mobile dans votre poche », affirme Brian Blau, analyste de la firme Gartner, lors de la grande foire de l’industrie électronique, le Consumer Electronics Show (CES), qui se déroulait jusqu'à dimanche à Las Vegas. C'est le cas d'applications qui permettent d’envoyer des tweets, d’effectuer des diffusions en direct ou de jouer à Pokémon Go.

D'autres technologies se sont également développées autour de l'iPhone. Des applications permettant, par exemple, de contrôler à distance la température dans une maison ont été créées.

Un propriétaire de iPhone 6 exhibe son nouvel appareil.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un iPhone 6

Photo : Reuters / Lucy Nicholson

« Aujourd'hui il est difficile de créer un produit électronique grand public sans connectivité » à Internet, ajoute-t-il.

« L'iPhone a changé le monde parce que l'informatique mobile fait aujourd'hui partie de la vie quotidienne des gens. »

— Une citation de  Brian Blau, analyste de la firme Gartner

Selon Maxwell Ramsey, qui travaille au site d'informations spécialisé dans la téléphonie mobile phoneArena.com, l’iPhone a été l’instigateur d’un changement dans l’industrie de l’électronique destiné au grand public. Selon lui, avoir Internet à portée de main a changé la façon des gens de socialiser, de s'informer et de travailler.

Le vice-président d'Apple, Phil Schiller, présente l'iPhone 5.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le vice-président d'Apple, Phil Schiller, présente l'iPhone 5.

Photo : AP / Eric Risberg

« Ce qu'il a fait est assez remarquable. On est toujours en train de surfer sur cette vague née en 2007, aucun doute là-dessus », soutient-il.

« Il a bouleversé l'orientation de l'industrie. Il a aussi détruit beaucoup d'entreprises et changé le paysage. »

— Une citation de  Maxwell Ramsey, de phoneArena.com
Un iPhone 4 et un téléphone intelligent de SamsungAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un iPhone 4 appuyé sur un téléphone intelligent de Samsung.

Photo : Getty Images / AFP/Damien Meyer

L’iPhone en déclin?

Toutefois, le téléphone mobile n’est plus aussi rentable depuis 2016. En avril dernier, Apple a annoncé que ses revenus avaient baissé de 13 % par rapport à la période de janvier à mars 2015.

L'entreprise californienne a toutefois enregistré une hausse de revenus pour les services qu'elle offre. En juillet 2016, cette hausse se chiffrait à 19 % pour le segment de l'entreprise qui regroupe iTunes, Apple Music et le magasin d'applications.

Apple, qui a comme projet de créer d'autres appareils innovateurs comme une voiture autonome, a beaucoup de pression sur les épaules. Certains croient que la mort de Steve Jobs a sonné le glas de la créativité de la firme.

« Je pense qu'ils vont encore sortir un gros truc, croit Brian Blau. Mais l'avenir de l'entreprise va reposer sur des innovations plus modestes, et il n'y a aucune honte à cela ».

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !